Haut-de-France : Le numérique au service de l’e-inclusion

Afin d'améliorer l’accès au numérique des personnes en situation de fragilité, l’APF et ses partenaires lancent le projet INDI «Investir le Numérique pour Développer l’e-Inclusion».

Les technologies numériques investissent toutes les sphères de la vie sociale, scolaire et professionnelle : ouverture d’un compte en banque, demande de logement social, cours en ligne, travail à distance et même télémédecine. Partant de ce constat, le projet INDI s’appuie sur de nombreuses actions concrètes afin de réduire la fracture numérique. Il prend notamment appui sur les espaces publics numériques (EPN). « Les EPN sont des lieux de contact de proximité par excellence. Chacun peut y avoir recours au coin de la rue. C’est un atout majeur pour une inclusion de proximité », précise Marc Witczak, Directeur du Pôle IEM Artois et du C-RNT APF. Une autre action phare est par exemple « HandiAdvisor », qui permet aux personnes en situation de handicap d’évaluer de manière collaborative l’accessibilité des produits et des services du quotidien, comme une interface braille, un téléphone portable ou encore un site de e-commerce.

INDI-Lancement-0088 SamuelRossie - Copie-min

Le projet INDI bénéficie du soutien de l’Union européenne et de l’Agence du Numérique. Il compte neuf partenaires, l’IEM APF de Liévin, l’APEI d’Hazebrouck, Centrale Lille, ENEDIS, l’ISEN-Yncréa, SourdMédia, l’Université de Lille, Voir Ensemble  (service Remora) et Urbilog.

Rendez-vous sur le site http://projet-indi.fr/