N°244 Janvier/février 2016. Le secteur privé non lucratif à l’ère du numérique

Le 40e Congrès de la FEHAP s’est tenu les 25 et 26 novembre 2015 au Centre des Congrès de Reims. Retour sur cet évènement, agrémenté de nombreux temps forts, grâce aux synthèses de ses conférences dans les pages de ce dossier.

Nos établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux sont passés à « l’ère du numérique ». Entre pratiques déjà éprouvées et nouveaux outils à découvrir et développer, quelles sont les évolutions de nos activités et métiers liées au numérique ? Quels impacts sur le service rendu à l’usager et sur nos méthodes de travail ? Quels potentiels pour le décloisonnement de nos différents secteurs ? Ces questions ont formé le fil rouge de ce 40e Congrès, traversé par les thématiques traditionnelles du secteur privé non lucratif de la santé et des solidarités : ressources humaines, vie associative, formation, etc.

 ....

RETROUVEZ DANS CE DOSSIER

Des machines et des hommes, par Bernard  Ourghanlian, Expert du numérique, Microsoft France 

La révolution numérique, une opportunité pour la France, par Gilles Babinet, Digital champion

Livre blanc FEHAP-SYNTEC : « Réussir la transformation numérique du parcours de vie »

Sur l’espace d’exposition : une nouvelle édition à l’ère du numérique

Recherche-développement : visions du futur

Groupements hospitaliers de territoire : le numérique peut-il catalyser les réorganisations territoriales ? 

NTIC : quelles évolutions des pratiques médicales et paramédicales ? Patients et organisations : tous gagnants grâce au numérique

Plateforme et outils numériques : mieux organiser les soins et services à domicile

Coordonner les acteurs du domicile autour de l’usager

Maladies chroniques, soins palliatifs éducation thérapeutique : l'atout du numérique

Dénutrition, chutes, insuffisance cardiaque : vers une meilleure prise en charge

La Silver Economie, un enjeu crucial pour le « bien vieillir »

Améliorer l’accessibilité au numérique des personnes en situation de handicap 

Hébergement d’urgence et garde d’enfants : Innover au service des politiques publiques