Aquitaine : Journée Ethique du 3 février 2015, Accompagner et Soigner : incertitudes, impasses et risques

Le Centre Condorcet de Pessac a fait salle comble, 180 personnes étaient

présentes pour assister à la 2e journée éthique organisée par la FEHAP

Aquitaine et la Fédération d’entraide Protestante (FEP). Après une première édition en 2011 consacrée à la « fin de vie », cette seconde journée avait pour thème : « Accompagner et Soigner : incertitudes, risques, impasses ». « En effet, jamais le risque n’a été aussi présent dans nos discours, qu’en ces temps de sociétés dites modernes, et nombreuses sont dans les domaines de la santé et de l’action sociale les expressions qui le convoquent. Nous sommes cernés par les discours sur les risques, et pourtant, les conceptions sous-jacentes à ces expressions tendent à en faire un seul objet d’anticipation et d’évitement. Or le risque est nécessaire à l’action et quelques soient les anticipations déployées, l’imprévisibilité et l’incertitude sont intrinsèques de l’avènement du

réel. C’est sur ces paradoxes et dialogies nécessaires que s’est fondée cette journée. » Animée par Philippe Ducalet, directeur à l’ALGEEI et Lin Daubech, secrétaire général de l’EREA, cette journée a permis de croiser plusieurs regards, parmi lesquels ceux : d’Éric Fiat, professeur à l’université Paris–Est Marne-la-vallée, responsable du master d’éthique médicale, de Patrick Baudry, professeur de sociologie université Bordeaux Montaigne, d’Alice Casagrande, directrice de la formation et de la vie associative de la FEHAP, de Christian Galtier, directeur général de la Fondation John Bost, Administrateur de la FEP, de Sylvie Pandelé, directrice d’une Maison d’accueil spécialisée, (Adapei 64) psychologue clinicienne, Fédération Alliance Aquitaine, et d’Alain Garay, avocat au Barreau de Paris.