Equipements électriques : un service de collecte et de recyclage gratuit


FLORIAN BOUCRET,
Apprenti RSE et développement durable


 

 Établissements de santé ou médico-sociaux, vous avez la possibilité de confier vos équipements électriques à un éco-organisme agréé. Respect de l’environnement, traitement adapté et sécurité juridique sont garantis !

 

Récylum est l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics pour la collecte, la dépollution et le recyclage des équipements électriques des établissements de santé. Récylum prend ainsi en charge gratuitement tous les équipements électriques médicaux (de l’IRM au pousse-seringue en passant par le mobilier électrique), le matériel électrique des laboratoires, celui des bâtiments (éclairage, contrôle d’accès, automatisme de portes, gestion énergétique, détection incendie, etc.) et le matériel électrique de nettoyage/désinfection, leur garantissant une totale sécurité juridique.

 

"Remettre ses déchets à un éco-organisme, c’est également lui transférer ses obligations légales"

 

Des déchets pas comme les autres !

Récylum a constitué un réseau de déchèteries professionnelles qui permettent de déposer gratuitement le matériel hors service (voir l’outil de géolocalisation sur le site www.recylum.com). Récylum peut prendre en charge le déstockage d’équipements accumulés au fil du temps, ou enlever à l’unité du matériel volumineux, en se synchronisant avec la livraison du matériel neuf si besoin. Récylum assure ensuite la dépollution puis le recyclage. Le tout totalement gratuitement puisque le service est préfinancé par les fabricants de ces équipements. Récylum garantit la traçabilité des équipements. La sécurité juridique des établissements de santé est assurée car remettre ses déchets à un éco-organisme, c’est également lui transférer ses obligations légales.

 PSS 245 - RSE (2) petit

Les équipements électriques hors service sont des déchets dangereux mais sont trop souvent assimilés à des déchets banals ou à de la simple ferraille (lits électriques notamment), et sont traités de manière non conforme à la réglementation. En effet, la présence de certains composants (piles, lampes fluocompactes, cartes électroniques, plastiques avec retardateur de flamme bromé, condensateurs, circuits imprimés, écran LCD, etc.) impose une dépollution préalable à toute opération de recyclage. De plus, les équipements électriques professionnels se recyclent à plus de 75% de leur poids, ce qui permet d’économiser les ressources naturelles et énergétiques.

 

Lien : http://cartographierse.fehap.fr/ 

Sans titre-12