Cancer et dérives sectaires

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) et l’Institut national du cancer (INCa) mènent une action de sensibilisation des patients atteints de cancer aux risques de dérives sectaires associés à certaines pratiques de soins.

On sait en effet que l’expérience éprouvante de la maladie peut rendre vulnérable, et par conséquent donner prise à des propositions de pseudo-thérapeutes qui vont jusqu’à recommander d’interrompre les traitements recommandés par les équipes médicales.

C’est la raison pour laquelle un dépliant et une affichette de sensibilisation destinés aux patients ainsi qu’à leurs proches ont été conçus.
Factuels, ces outils évitent l’écueil de la diabolisation et de la dramatisation pour lister de façon très concrète et pratique les circonstances qui doivent conduire à être vigilant : quand les traitements classiques sont dénigrés, quand on recommande de les arrêter, quand on prétend agir simultanément sur le mental et le physique, etc.

Le texte de ces documents a été élaboré collectivement par un groupe de travail rassemblant des représentants d’associations de patients, de fédérations hospitalières et du Conseil national de l’Ordre des médecins.

Vous pouvez les télécharger ici et les commander gratuitement en ligne à cette adresse www.e-cancer.fr/diffusion. afin de les diffuser au sein de votre établissement.