Instruction du 24 novembre 2016 aux ARS, relative à l’actualisation du diagnostic des populations situées à plus de trente minutes d’un accès aux soins urgents

La DGOS demande aux ARS d'identifier "très précisément" les implantations de moyens permettant d'accéder à des soins urgents en moins de trente minutes, au 31 décembre 2015 puis au 1er novembre 2016.

L’objectif est d’actualiser le diagnostic et de mesurer les progrès effectués. Les ARS doivent remonter ces informations pour le 6 janvier prochain, prenant en compte toutes les implantations existantes préalablement au 31/12/2015, puis nouvellement créées entre le 01/01/2016 et le 01/11/2016, afin que la DREES actualise les données.

Trois points de vigilance doivent être soulevés :

-   la présente instruction implique une validation, après éventuelle correction, des implantations telles que pré-renseignées par la DREES et ce à deux dates : au 31/12/2015 et au 01/11/2016

- cet exercice figera les résultats à ces deux instants T, ce qui implique une vigilance toute particulière dans la précision des renseignements transmis

-  la finalisation du diagnostic, prévue au 1er trimestre 2017, nécessite le respect strict des délais demandés.