Facturation Directe de l'assurance maladie (FIDES ) : 2 décrets et un arrêté pour la généralisation de FIDES

Facturation Directe de l'assurance maladie (FIDES ) : 2 décrets et un arrêté pour la généralisation de FIDES

Décret n° 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements de santé publics et privés mentionnés aux a, b et c de l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale

        http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030026148&dateTexte=&categorieLien=id

 

Décret n° 2014-1766 du 31 décembre 2014 modifiant le décret n° 2014-787 du 8 juillet 2014 relatif aux modalités calendaires de la généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé mentionnés aux a, b et c de l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale       

 http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030026173&dateTexte=&categorieLien=id

 

Arrêté du 31 décembre 2014 fixant les modalités de télétransmission des factures individuelles des établissements de santé visés aux a, b et c de l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale et des informations de paiement et de rejet des caisses de l'assurance maladie obligatoire, prévues aux articles R. 174-2-2 et R. 174-2-3 du code de la sécurité sociale  

 http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030026230&dateTexte=&categorieLien=id

 

Pour l’article :

Décret n° 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements de santé publics et privés mentionnés aux a, b et c de l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale

   

La facturation individuelle prévue par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2004 permet aux établissements de santé d’adresser directement à l’assurance maladie obligatoire, pour chaque épisode de soins, une facture destinée au remboursement des frais de soins prodigués à un assuré social, pour la part de ces frais prise en charge par les organismes d’assurance maladie obligatoire. L’article 54 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 a instauré une démarche d’expérimentation de ce processus de facturation.

Le décret du 31 décembre 2014 détermine les modalités de généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé mentionnés aux a, b et c de l’article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale à la suite de l’expérimentation et  définit également les modalités de traitement automatisé de données à caractère personnel permettant la mise en œuvre de cette facturation.

 Décret n° 2014-1766 du 31 décembre 2014 modifiant le décret n° 2014-787 du 8 juillet 2014 relatif aux modalités calendaires de la généralisation de la facturation individuelle des établissements de santé mentionnés aux a, b et c de l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale

    

Ce décret vient modifiant le décret du 8 juillet 2014 qui fixe le calendrier de généralisation de FIDES, il précise que "Pour chaque établissement de santé, un arrêté des ministres chargés de la santé, de la sécurité sociale et du budget fixe la date à laquelle prend fin la dérogation prévue au I de l'article 33 modifié de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2004 susvisée conformément aux dates limites mentionnées aux articles 1er, 2 et 3 du présent décret, en distinguant, le cas échéant, les actes et consultations externes, d'une part, et les autres prestations hospitalières, d'autre part. »

 Arrêté du 31 décembre 2014 fixant les modalités de télétransmission des factures individuelles des établissements de santé visés aux a, b et c de l'article L. 162-22-6 du code de la sécurité sociale et des informations de paiement et de rejet des caisses de l'assurance maladie obligatoire, prévues aux articles R. 174-2-2 et R. 174-2-3 du code de la sécurité sociale

Cet arrêté précise les modalités de télétransmission des factures individuelles.