Maîtrise des prescriptions hospitalières de médicaments exécutées en ville

L'instruction du 22 juillet 2016 fixe les principaux objectifs pour 2016 de maîtrise des dépenses de médicaments prescrites par les établissements de santé et exécutées en ville.

Pour mémoire, le taux prévisionnel d'évolution de ces dépenses a été fixé à 4% pour 2016. Les établissements pour lesquels une dynamique de dépenses incompatible avec ce taux aura été constatée sont susceptibles de faire l'objet d'une action de gestion du risque et notamment de la conclusion d'un contrat d'amélioration de la qualité et de l'organisation des soins (CAQOS).

Le document enpièce jointe détaille ce dispositif.