Lundi 17 juin 2013 : Clôture des Etats Généraux du Rein au Ministère de la santé

Initiés par les malades, les Etats Généraux du Rein (EGR) ont constitué une démarche de démocratie sanitaire sans précédent. Durant 18 mois, patients, professionnels de santé, établissements, institutions ont travaillé ensemble, avec un objectif unique : Améliorer la prise en charge et la vie des personnes concernées par les maladies Lundi 17 juin 2013 s’est tenu leur colloque de clôture. Il a été  l'occasion de revenir sur l'ensemble des travaux réalisés, de présenter les résultats de l'enquête menée de juillet à décembre dernier (près de 9000 patients ont participé à notre grande enquête http://www.renaloo.com/e-g-r/les-etats-generaux-des-patients-et-des-proches ) et ses grands enseignements, mais aussi et surtout les constats et les axes d'améliorations. La Ministre de la Santé est venue clôturer ce colloque.

La FEHAP a participé à la Table ronde intitulée  : "Pourquoi les Etats Généraux du Rein ?"
Dr Agnès Caillette Beaudoin (FEHAP), Véronique Ghadi (HAS), Jean-Pierre Lacroix (FNAIR), Corinne Lagrafeuil (Association Polykystose France), Natacha Lemaire (DGOS), Dr Jean-Paul Ortiz (SNL), Daniel Renault (AIRG France)

 

Pour plus d’éléments sur le sujet,  la synthèse des propositions des EGR,  le discours de Marisol Touraine,  le rapport des EGR sont disponibles sur le site internet de Renaloo. Vous pouvez également disposer du cahier de propositions de la FEHAP.