Une campagne budgétaire 2013 intenable pour le court séjour, mais aussi pour le SSR et la psychiatrie ? : Le Président de la FEHAP fait 4 propositions concrètes à Marisol Touraine

 

Le Président de la FEHAP, Antoine Dubout, a adressé une lettre à Marisol Touraine, le 30 janvier 2013, au sujet de la campagne budgétaire sanitaire de 2013.  Après avoir explicité l’exposition particulière du secteur privé non lucratif de court séjour aux grandes rigueurs de la campagne telle qu’annoncée par la DGOS le 17 Janvier, qui expose aussi les secteurs du SSR et de la psychiatrie du fait de la hauteur des mises en réserve qui pèseraient sur eux, la correspondance de la FEHAP met en avant plusieurs propositions de desserrement de l’étau budgétaire et tarifaire de la campagne 2013 : meilleure répartition des mesures prudentielles pesant trop lourdement sur les seuls tarifs MCO et enveloppes SSR et psychiatrie, objectivation et redéploiement de certains crédits MIGAC, moindre anticipation d’augmentation des volumes de soins hospitaliers, meilleure neutralité tarifaire.