Nos articles

 

La formation « Quel cap pour les établissements et services accueillant des personnes âgées ? » est destinée aux présidents et administrateurs, aux directeurs et directeurs adjoints, aux directeurs et responsables administratifs et financiers ainsi qu’aux infirmiers coordinateurs.

 

Plusieurs textes récents apportent des précisions quant à la facturation des actes de Télémédecine et le financement forfaitaire des établissements se lançant dans l'expérimentation Télémédecine.

 

L'Agence Nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) vient de publier sur son site deux nouvelles recommandations.

 

L’IGAS a présenté à la mi-juillet son rapport sur le dispositif d’évaluation interne et externe des établissements et services sociaux et médico-sociaux. Au programme : une absence de remise en cause de l’existence du dispositif mais des améliorations à apporter.

 

La commission des affaires sociales du Sénat a restitué le 28 juin dernier son rapport d’information sur la prise en charge des mineurs non-accompagnés. Tirant la sonnette d’alarme sur cette situation, la commission formule 30 propositions pour alléger les charges des conseils départementaux.

 

Les 10 éme Assises Nationales de la Protection de l’enfance ont été l’occasion de présenter le résultat de l’enquête menée au printemps dernier sur le bilan et les perspectives de la protection de l’enfance. Adresser à tous les acteurs du secteur, les 2000 réponses reçues laissent apparaitre des pro...

 

Le certificat de spécialité complémentaire du DEAES permet à un professionnel (AES, AVS, AMP...) d’obtenir une spécialité différente de celle acquise au titre de son diplôme.

 

Retrouvez la Circulaire n°2017/juillet 2017 qui a pour objet de vous faire part de nos prévisions chiffrées relatives au budget de l’année 2018.

 

Une instruction du 19 juin 2017 détaille les modalités de mise en œuvre du décret du 21 décembre 2016 modifiant les dispositions financières applicables aux établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS). Plus exactement, le document précise le champ de l’EPRD (Etat de prévisions des r...

 

Dans un arrêt du 14 juin 2017, le Conseil d’Etat confirme que les modalités d’évaluation de la situation des mineurs non accompagnés prévues par le décret du 24 juin 2016 relèvent de la compétence des Conseils départementaux.