Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

Madame Laurence ROSSIGNOL, Secrétaire d’Etat chargée de la Famille, de l’Enfance, des Personnes âgées et de l’Autonomie, tenait à vous remercier pour votre présence et la qualité de vos contributions à l’occasion du Comité de pilotage de refondation des services à domicile du  6 octobre dernier.

Madame la Secrétaire d’Etat a souhaité rappeler toute l’importance du travail de sensibilisation à mener au domicile en faveur de la vaccination  des personnes âgées contre la grippe. Suite aux échanges qu’elle a pu avoir avec vous, elle tenait à saluer votre engagement à ce sujet  et votre souhait de mobiliser davantage vos réseaux respectifs.

Comme convenu en séance, nous avons le plaisir de vous adresser quelques chiffres clés ainsi que les supports de communication  dévoilés cette semaine lors du lancement de la campagne de vaccination, par Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Pour rappel :

-          A partir de 65 ans, le risque d’hospitalisation dû à la grippe est multiplié par 3.

-          Durant l’épidémie de grippe de l’hiver dernier, 91% des décès concernaient des 65 ans et plus.

-          Les plus de 65 ans ont été insuffisamment vaccinés (48% en 2014-2015 contre 52% en 2013-2014).

-          83% des résidents des établissements pour personnes âgées ont été vaccinés .

-          Le vaccin réduit le risque de décès de 35% en moyenne chez les 65 ans et plus.

-          Si la couverture vaccinale atteignait le taux recommandé par l’OMS (75%), près de 3000 décès seraient évités chaque année.

Vous  trouverez également le dossier de presse de la campagne sur le lien suivant : http://www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Dossier_de_presse_grippe_2015_VF_13102015_corrige_inpes.pdf, ainsi que le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire de la Grippe 2014-2015 réalisé par l’Institut de veille sanitaire : http://www.invs.sante.fr/beh/2015/32-33/pdf/2015_32-33.pdf

Compte-tenu du taux de vaccination élevé en établissement, la mobilisation des professionnels de l’aide et des soins à domicile reste primordiale pour sensibiliser les personnes âgées qui vivent chez elles à se faire vacciner contre la grippe. Le vaccin reste le meilleur moyen pour éviter d’être contaminé et de propager la maladie.

En pratique, des courriers d’invitation personnalisés, accompagnés de l’imprimé de prise en charge à 100%, ont été adressés aux assurés entre la mi-septembre et la mi-octobre 2015.

3 cas pourront donc se présenter aux professionnels :

  Tableau vaccination grippe

L'infirmier(e), quel que soit son statut ou son lieu d'exercice, est bien autorisé à vacciner. La vaccination  antigrippale par un(e) infirmier(e) n’est toutefois pas possible quand il s’agit d’une première vaccination (primo vaccination), elle l'est pour les vaccinations ultérieures (Textes de référence : Articles L.4311-1 et R.4311-5-1 du code de la santé publique ; arrêté du 19 juin 2011).