Revalorisation des prestations familiales au 1er avril 2015

La circulaire INTERMINISTERIELLE N°DSS/SD2B/2015/92 du 31 mars 2015 relative à la revalorisation des prestations familiales servies en métropole, dans les départements d’outre-mer et à Mayotte au 1er avril 2015 rappelle que la base mensuelle de calcul des allocations familiales (BMAF) revalorisée au 1er avril de chaque année, en fonction de l'évolution prévisionnelle en moyenne annuelle des prix à la consommation.

Cette année, au vu de l’inflation de 2014, et l’inflation prévisionnelle pour 2015, le coefficient théorique serait négatif. Afin de ne pas pénaliser les familles allocataires, il a été décidé de maintenir le montant de la base mensuelle à 406,21 € pour 2015. Les montants des prestations familiales pour 2015 sont donc inchangés.

Les montants de l’allocation de base, la prime à la naissance et la prime à l’adoption de la PAJE sont également inchangés jusqu’à ce que le montant du complément soit supérieur ou égal au montant de l’allocation de base.

Le Décret n° 2015-314 du 19 mars 2015 relatif à la revalorisation de l'allocation de soutien familial et du montant majoré du complément familial prévoit quant à lui une revalorisation de l’allocation de soutien familial (via une modification des pourcentages de la base mensuelle). Ainsi l’allocation de soutien familial à 100,58 € lorsque l’enfant est orphelin de père ou de mère ou se trouve dans une situation assimilée au sens de l’article L. 523-1 du code de la sécurité sociale et à 134,05 € lorsque l’enfant est orphelin de père et de mère ou se trouve dans une situation assimilée au sens du même article à compter du 1er avril 2015.

Sur la base du même décret, le montant majoré du complément familial est fixé à 203,06€ en métropole 115,97€ en outre-mer.

Enfin, le 6ème complément de l’AEEH est maintenu à 1 103,08€

Concernant Mayotte, les différents montants sont rappelés dans un tableau en annexe de la circulaire.