Le bilan d’activité 2015 des Groupes d’entraide mutuelle est paru

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie a publié le bilan d’activité 2015 des Groupes d’entraide mutuelle (GEM).

Le document rappelle que les GEM sont des dispositifs de prévention et de compensation de la restriction de la participation à la vie sociale organisés sous forme associative, qui accueillent des personnes ayant des troubles de santé similaires qui les mettent en situation de fragilité.

« (…) En résumé, les GEM ne constituent pas des structures médico-sociales au sens de l’article L. 312-1 du Code de l’action sociale et des familles. Ce sont des lieux de rencontre, d’échange et de soutien entre les adhérents, dont l’objectif premier est la création d’un lien social et la lutte contre l’isolement. Ils n’ont pas vocation à délivrer des prestations et des services médico-sociaux, mais peuvent favoriser l’accès aux soins et à un accompagnement médico-social de leurs adhérents, notamment par le développement de relations et de réseaux avec les institutions compétentes en la matière. (…). »

Le bilan présente les caractéristiques générales, le pilotage, les modalités de financement des GEM.