HAD et SSR

Les Soins de suite et de Réadaptation sont une des modalités possibles de prise en charge en HAD. Toutefois, ce mode de prise en charge est assez peu développé bien que repris dans de nombreux textes et projets. A ce titre les possibilités d’articulation et de complémentarité entre la prise en charge en établissement et à domicile sont à promouvoir.

Qu’il s’agisse de la prise en charge des personnes en état végétatif chronique, atteintes d’un AVC ou des traumatisés crâniens et médullaires ou tout simplement du patient hospitalisé dont le retour à domicile est envisageable mais nécessitant des soins de suite ou de réadaptation, l’organisation d’une filière de prise en charge vers le domicile est indispensable.

Néanmoins, et les textes le rappelle, les structures HAD doivent conserver une vocation généraliste et polyvalente quand bien même une certaine spécialisation ou orientation, notamment SSR, reste possible.

Afin d’envisager le développement de la prise en charge SSR en HAD, un certain nombre d’études proposent des analyse relatives aux prises en charges SSR envisageables en HAD.

Vous pouvez consulter le rapport de l’enquête sur l’HAD de réadaptation à orientation neurologique réalisée en 2005 par l’ARH Ile de France en cliquant ici


Vous pouvez consulter le N° de Question d’économie de la santé publié par l’IRDES consacré à une analyse comparative entre HAD et SSR intitulé « L’hospitalisation à domicile, une alternative économique pour les soins de suite et la réadaptation » en cliquant ici et commander l’étude complète « Soins de réhabilitation et d’accompagnement : une analyse comparative des coûts d’hospitalisation à domicile et en établissement » en cliquant ici ainsi que les questions posées aux auteurs de l'étude en cliquant ici