L’autorité de la concurrence rend un avis clarifiant la question de la mise en concurrence de la Blanchisserie Hospitalière

L’Autorité de la concurrence a rendu un Avis (en pièce jointe) le 31 juillet dernier relatif à la situation de la concurrence dans le secteur de la blanchisserie hospitalière, sur saisine du groupement des entreprises industrielles de services textiles (GEIST).

L’Autorité de la concurrence réaffirme le principe du respect du libre jeu de la concurrence, prohibition des ententes et des abus de positions dominantes, mais également respect des règles de la commande publique (code des marchés publics mais également ordonnance du 6 juin 2005).

Autrement dit, le recours à une blanchisserie hospitalière doit se faire selon les modalités de mise en concurrence, comme pour n’importe quel autre prestataire. Il s’agit en effet de prestations qui s’achètent à des opérateurs économiques privés comme publics, devant donc faire l’objet d’un dossier de consultation (cahier des charges et règlement de consultation) et d’une publicité.