Rétablissement du service public hospitalier (SPH) et émergence d’un service territorial de santé (STS) au public : Bernadette Devictor a présenté ses conclusions.

Le 17 décembre 2013, Bernadette Devictor qui a été missionnée par la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé a présenté ses conclusions sur le rétablissement du service public hospitalier d’une part, et l’émergence d’un service territorial de santé au public d’autre part. Pour ce qui concerne le service public hospitalier, Madame Devictor qui est également Présidente de la Conférence Nationale de Santé s’est inscrite dans la lignée du rapport d’Edouard Couty, avec la reconstitution d’un « bloc de service public » rassemblant les différentes missions segmentées par la Loi HPST, et une vocation naturelle des établissements publics de santé et privés non lucratifs à en être les porteurs et les garants.

Concernant le service territorial de santé au public, l’enjeu est celui d’une coopération territoriale plus large, fédérant également les soins de premier recours (médecine de ville, centres de santé et maisons de santé, réseaux de santé) et le secteur social et médico-social autour de priorités ou de spécificités territoriales de la mise en application des politiques publiques nationales (réduction des inégalités de santé, lisibilité des parcours).

La FEHAP se reconnaît largement dans la synthèse de grande qualité présentée par Bernadette Devictor. Elle a apporté sa contribution au débat quant à ses analyses et propositions dans le cadre de la note jointe, élaborée en collaboration avec Unicancer.

Ressources attachées