HOPEN, une ouverture très attendue.... ce qu'il faut savoir

Dans la suite du programme Hôpital numérique lancé en 2011 par la DGOS et maintenant clos,  le programme Hop'EN, doté de 420 millions d'euros, devrait s'inscrire sur la période 2018 à 2022. Le périmètre de ce programme reste sanitaire avec une ouverture vers la ville et la coordination des parcours.

Ce nouveau programme s'inscrit dans le cadre de la stratégie de transformation du système de santé (STSS) et aujourd’hui de « ma santé 2022 », 

Le programme HOP’EN pour « Hôpital numérique ouvert sur son environnement » poursuit les efforts engagés par les établissements de santé dans leur virage numérique et leur modernisation. Il intègre des exigences plus élevées sur le socle de maturité des systèmes d’information (cyber sécurité, dossier patient, prescriptions, etc.) et porte de nouvelles ambitions pour promouvoir et sécuriser les échanges entre l’hôpital, ses partenaires (ville) et ses usagers.

HOP’EN doit donc permettre de :

-        Capitaliser et poursuivre les efforts engagés dans le cadre du programme Hôpital Numérique

-        Renforcer la structuration des données hospitalières pour en faciliter le partage

-        Développer et simplifier les liens entre l’hôpital et ses partenaires, notamment la ville et le médico-social dans une logique de prise en charge décloisonnée, via le développement de la MS Santé, du DMP, et d’autres outils territoriaux appuyés par le niveau national (via le programme e-parcours notamment)

-        Accélérer la transformation numérique des établissements de santé pour rapprocher les hôpitaux de leurs patients en offrant des services numériques adaptés et sécurisés (prise de rendez-vous, paiement en ligne, …) dans le cadre de la mise en place de l’espace numérique de santé

-        Harmoniser les services numériques des hôpitaux sur un même territoire  pour que le patient vive avec plus de facilité le passage d’un établissement à l’autre et bénéficie d’un même niveau de services (dans le contexte GHT notamment).

 

HOP’EN a également comme objectif de renforcer le socle de maturité nécessaire pour s’informatiser en toute sécurité et assurer une prise en charge de qualité, quelque que soit l’établissement de santé. Une des priorités sera donc de renforcer les exigences autour du déploiement des services socles nationaux tels que le DMP et les messageries conformes à l’espace de confiance MS Santé et des enjeux autour de la sécurité des SI, l’identité patient unique (Identifiant National de Santé), notamment.

Ce programme se décline en un ensemble de leviers opérationnels complémentaires afin de permettre aux établissements d’atteindre le socle de maturité et ces nouvelles ambitions.

 

Date d'ouverture du programme

Prévue initialement autour de juin 2018, la date n'est pas encore fixée à ce jour mais pourrait intervenir dans les tous derniers jours de 2018.

 

Le montant financier

Le programme serait doté de 420 millions d'euros

 

Les prérequis

De nouveaux indicateurs apparaissent et les valeurs de seuil se durcicent.

Il y a dorénavant quatre grandes familles de prérequis :

-       Identités - mouvements

-       Sécurité

-       Confidentialité

-       Échange et partage

 

Les 7 domaines

Il y a dorénavant sept domaines fonctionnels :

-       Les résultats d’imagerie, de biologie et d’anatomo-pathologie

-       Le dossier patient informatisé et interopérable

-       La prescription électronique alimentant le plan de soins

-       La programmation des ressources et l’agenda du patient

-       Le pilotage médico-économique

-       La communication et l’échange avec les partenaires

-       Les services aux patients

 

Les modalités de dépôt d'un dossier

Le système en vigueur dans le cadre du programme Hôpital Numérique est modifié, puisque des établissements n'ayant pas encore réussi à franchier les prérequis pourront déposer un dossier selon des modalités qui seront précisées.

 

Les documents de travail 

Les documents de travail diffusés en tant que pièces jointes sont présentées à titre indicatif. Même si els supports semblent dorénavant stables, et peuvent de c efait être maintenant publiés, des ajustements sont probables. La FEHAP publiera les documents définitifs dès que ceux-ci seront officiels.

Cette publication permet aux établissements d'anticiper.

 

Les recommandations de la FEHAP

Il est recommandé aux établissements de déposer des dossiers dès que possible, car il est certain que les GHT vont absorber une partie significative de l'aide du programme. Aussi ne faut-il pas attendre.

Le franchissement des nouveaux prérequis est dorénavant essentiel, faute de quoi les établissements se mettraient en risque.

 

Pour toute question sur le programme HOPEN , contactez votre conseiller SIS :

Jean-François GOGLIN

jeanfrancois.goglin@fehap.fr

tel : 06 62 79 27 81