Journée des directeurs du 05 novembre 2013

L’Institut se penche sur les notions de bienfaisance et de solidarité, et décerne des prix, bourses, et titres 2013

 

L’Institut de Formation Supérieure des Cadres Dirigeants de la FEHAP a organisé, le 5 novembre 2013, veille du Congrès de la fédération, une journée de formation destinée aux directeurs, directeurs généraux, présidents et administrateurs du secteur Privé Non Lucratif. Consacré au thème « Bienfaisance et Solidarité : enjeux et perspectives pour le management », ce rendez-vous annuel a également été l’occasion d’accueillir la cérémonie de remise des prix et des bourses 2013 et celle des titres des lauréats de l’Institut.

Cette journée de formation a réuni des directeurs et des administrateurs pour penser les concepts et les cadres sur lesquels se sont fondés les mouvements du secteur Privé Non Lucratif (associations, fondations…), mais aussi pour réfléchir à la confrontation des notions de solidarité et de bienfaisance, sur lesquels se sont établis les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux du secteur Privé Non Lucratif. La matinée a été consacrée à l’évolution des mots au cours des trois derniers siècles et aux tendances qui ont conduit à l’utilisation des termes « charité » et « bienfaisance » d’une part, et de « solidarité » d’autre part en tentant de desserrer leur opposition. A partir de l’expérience du téléthon, la journée a permis de comprendre les complémentarités entre solidarité nationale et bienfaisance individuelle ; la bienfaisance est un choix, la solidarité une obligation, mais la bienfaisance peut-elle devenir une solidarité volontaire ? Voici une question qui a animé la salle attentive au discours des intervenants. Cette journée de formation a également montré que l’initiative privée non lucrative, en faisant appel à la « générosité » des individus est en capacité d’innover, de couvrir des besoins de la population, quitte à ce que ce soit repris ultérieurement par les politiques publiques. Une réelle valeur ajoutée pour la société !

 A cette occasion, les prix et les bourses 2013 ont été remis :

  • Une Bourse a été attribuée à Maud ARNAL, actuellement Sage-Femme et étudiante à l’Ecole des Hautes Etudes en Science Sociales (EHESS), pour son projet de recherche sur « Des douleurs aux doux leurres des représentations », dont l’ambition est de questionner la place du choix des femmes dans la gestion des douleurs de la mise au monde, au regard des techniques proposées par les sages-femmes.
  • Nolwenn LE MEUR-ROUILLARD, professeur junior à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), a été encouragée par la remise d’une Bourse pour le travail engagé sur « Filière MCO-SSR : quel maillage territorial des établissements Privés Non Lucratifs ». Une stratégie de maillage territorial au sein du secteur privé non lucratif est-il identifiable? Des différences significatives par rapport aux transferts organisés avec les deux autres secteurs existent-t-elles ? Des différences régionales sont-elles observables ? Voici les interrogations soulevées par ce projet.
  • Alain VINOT directeur de trois EHPAD et doctorant à l’Université de Lorraine a quant à lui été primé pour son travail  sur « Le stress du professionnel en EHPAD au regard de l’influence de la satisfaction des résidents et des familles, étude quantitative et qualitative au sein de 26 EHPAD ». Ce chercheur a interrogé le lien entre le bien-être des résidents, des familles et celui des professionnels. : une étude de satisfaction auprès des résidents et des familles a été menée et mise en perspective avec les facteurs de stress des professionnels. A l’issue des deux premières phases, un outil appelé « mesure de la qualité de vie au travail en EHPAD » a été proposé et testé au sein de 26 EHPAD sur le territoire français.

 

La remise des titres des Lauréats de l’Institut a ensuite eu lieu : le titre de Lauréat de l’Institut de Formation Supérieure des Cadres Dirigeants a ainsi été décerné à Violaine LE FLAHEC, diplômée du Master 2 Droit des établissements sanitaires, sociaux et médico sociaux en présentiel à l’Université de Montpellier, à Nicolas TOUCHON, diplômé du Master 2 Direction, Organisation et stratégie des structures Sanitaires et Sociales à l’IFROSS ainsi qu’à Philippe VICENTE, étudiant à l’IFROSS, diplômé du Master 2 Direction, Organisation et stratégie des structures Sanitaires et Sociales.