Le développement des relations internationales : une priorité de l’Institut de la Fehap

Suite à la première réunion de travail en date du 28 janvier 2014, les membres du groupe international se sont retrouvés afin de  poursuivre leurs travaux.Cela a été l’occasion de faire un point sur les différents projets internationaux de l’Institut.

IMG 1657

La Fehap était en contact avec la Fondation de Molokai à Lima au Pérou pour accueillir deux médecins en stage. Depuisn la première réunion le projet a été modifié. La Fondation souhaite désormais former deux infirmiers durant trois mois, l'un en soins intensifs et l'autre en hospitalisation afin d'améliorer le service d’infirmerie de leurs établissements. La Fehap s’est rapprochée de deux établissements pour organiser le stage de ces deux professionnels.

Suite à une rencontre avec un professeur de l’Université de Sao Paulo, un « Work Shop » d’une journée a été organisé le 24 avril 2014, entre la Fehap et l’Université Brésilienne sur la question du vieillissement de la population à Sao Paulo. Madame Laude, Chargée des relations internationales et Madame Géraldes, directrice d’EHPAD et membre du groupe, ont pu partager leur expérience. Pour la Fehap, cette journée a été l’occasion de présenter les politiques publiques en direction des personnes âgées ainsi que les modèles d’accompagnement en établissements et à domicile. De leur côté, les Brésiliens ont pu présenter leur système de santé ainsi que le fonctionnement de quelques institutions destinées aux personnes âgées. Des articles retraçant cette rencontre seront disponibles dans le quatrième Cahier de l’institut. Vous pouvez également retrouver ci-joint les PowerPoint traduits en français de cette journée réalisée par le CEPEDISA et le Nucleo de Pesquisa em Direito Sanitario da Universidade de Sao Paulo.

Concernant le Québec, un pré-projet de recherche sur « les plaintes en France et au Québec : outil de l’évaluation des risques sanitaires et d’amélioration des systèmes de santé », a été déposé auprès de l’Agence Nationale de Recherche au mois d’octobre, et a passé la première étape de sélection.Une proposition de recherche plus détaillée a alors été envoyée au mois de mai afin de passer l’étape finale. Les projets sélectionnés seront connus mi-juillet.

La Fehap est également en contact avec la Chine pour les accompagner dans la formation de responsables de structures médico-sociales et former l’ensemble des personnes encadrantes au sein des centres de formation. La Délégation chinoise prévoit de se déplacer en France pour structurer notre offre. 

Le groupe de travail s’attache également à élaborer des outils visant à structurer les démarches internationales des adhérents. Ces derniers seront mis rapidement à votre disposition.

La création d'un groupe sur les relations internationales

Dans le cadre de l’Institut de Formation Supérieure des Cadres Dirigeants, la Fehap tente de développer une dynamique partenariale tant sur les questions transfrontalières, d’échanges de pratiques, de formations et de recherches que sur les relations humanitaires ou conviviales. L’objectif  des prochaines années est de renforcer les coopérations et les rencontres au sein de l’Union européenne mais aussi de privilégier les enjeux spécifiques au secteur Privé Non Lucratif dans les différents pays.

Ainsi, l’Institut a développé différents projets avec plusieurs pays dans le monde :  une recherche sur la comparaison des circuits des plaintes dans les établissements de santé avec le Québec, un travail sur le vieillissement de la population avec leBrésil, l’accueil de stagiaires en médecine en lien avec une Fondation péruvienne, des contacts avec la Chine pour accompagner la formation des responsables de structures médico-sociales et pour former l’ensemble des personnes encadrantes au sein des centres de formation.

Mais cette année l’Institut Fehap va plus loin; il élargit ses actions en s’intéressant aux relations qu’entretiennent les adhérents avec d’autres pays.

En novembre 2012, l’Institut et l’Observatoire Fehap ont sollicité le concours des adhérents afin de réaliser une enquête sur le développement de partenariats à l’international. Les résultats mettent en lumière les bénéfices de ces relations, leurs objectifs ainsi que les types de partenariats mis en place. A l’initiative des Conseils Scientifique et d’Orientation de l’Institut, un groupe de travail avec les adhérents souhaitant être recontactés a été organisé en janvier 2014. Le but de cette réunion était de pouvoir structurer les démarches institutionnelles, de travailler sur les pratiques professionnelles et d’échanger entre directeurs sur les relations entretenues avec les pays étrangers.  

Ces échanges ont donné lieu à un plan d’action visant à accompagner les adhérents dans leurs démarches internationales.

Résultats de l'enquête

Résultats compléments d'enquête

Article - quand les adhérents de la Fehap tissent des liens avec des pays étrangers

 

Pour tous renseignements supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter à:

institut@fehap.fr