Charges sociales pour 2018 : quoi de neuf ?

Les principaux changements envisagés pour 2018 :

La part salariale de la cotisation d’assurance maladie est en principe supprimée dès le 1er janvier 2018.

La contribution sociale généralisée passera en principe de 7,5% à 9,2% au 1er janvier 2018.

La part salariale de la contribution d’assurance chômage passera de 2, 40 % à 0,95% au 1er janvier 2018 et sera supprimée en principe au 1er octobre 2018.

Les cotisations pénibilité sont supprimées à compter du 1er janvier 2018.

Pour rappel, depuis le 1er janvier 2015, deux cotisations  patronales de pénibilité étaient dues dans les conditions suivantes :

-          une cotisation de base due par tous les employeurs au titre des salariés qu’ils emploient et qui entrent dans le champ d’application du compte de prévention de la pénibilité. Cette cotisation, applicable pour la première fois en 2017 est de 0,01% sur la totalité de la rémunération.

-          une cotisation additionnelle due par les employeurs ayant exposé au moins un de leurs salariés à la pénibilité. L’assiette de cette cotisation était constituée par les rémunérations ou gains perçus par l’ensemble des salariés exposés à un ou plusieurs facteurs de pénibilité au-delà des seuils fixés par décret. Le taux de cotisation a augmenté en 2017 :

  • 0,2% au titre des salariés ayant été exposés à un seul facteur de pénibilité au-delà des seuils d’exposition ;
  • 0,4%, au titre des salariés exposés simultanément à plusieurs facteurs de pénibilité au-delà des seuils d’exposition

 

Une circulaire sera mise en ligne pour faire le point sur les charges sociales pour 2018.