L’AHBFC DÉVELOPPE UN CHRS & UN SAVS EN HAUTE-SAÔNE POUR LA RÉINSERTION DES PERSONNES SOUFFRANT DE TROUBLES PSYCHIQUES

Un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale et un Service d’Accompagnement à la Vie sociale, qui ont pour objectif commun l’accompagnement socio-éducatif et la réinsertion de personnes ayant un handicap psychique, complètent l’offre de l’AHBFC sur le bassin haut-saônois depuis début 2018.

Le transfert de gestion de ces activités - auparavant gérées par Espérance Haute-Saône - vers l’AHBFC, effectif depuis le 1er janvier dernier, a été réalisé à la demande de l’État (CHRS) et du Conseil départemental de la Haute-Saône (SAVS). La reprise de ces services, qui constituent souvent une réponse d’aval pour d’anciens patients en réinsertion, était « cohérente pour l’AHBFC, opérateur sanitaire, médico-social et social qui souhaite proposer à terme un dispositif complet en psychiatrie et santé mentale sur le territoire ».

Basée dans de nouveaux locaux depuis le 1er avril, l’équipe pluridisciplinaire propose aux usagers un accompagnement et un suivi s’inscrivant dans leur parcours de soins et de vie. La référente, Laurence BEVILACQUA, souhaite mettre en avant les nombreuses activités développées « pour favoriser l’autonomie des bénéficiaires, leur ouverture vers l’extérieur et leur insertion citoyenne dans la société ».

 À ce titre, diverses interventions thématiques ont déjà eu lieu cette année : autour de la sécurité routière, du risque incendie, de la nutrition et de l’activité physique ou encore du développement durable…