Prévenir le mal de dos dans le secteur de l'aide et des soins à la personne

Ensemble, agissons contre le mal de dos

Kit de Com bannières 11

Le mal de dos est à l’origine d’un accident de travail sur cinq et n’épargne aucun secteur professionnel. Véritable enjeu de santé publique, il est doublé d’un enjeu organisationnel et financier pour les employeurs. 

La FEHAP s'engage dans la prévention du mal de dos et souhaite sensibiliser ses structures adhérentes aux enjeux et démarches à mettre en place. Composé d’outils pratiques, la campagne de l'Assurance Maladie vise à accompagner les employeurs vers les démarches de prévention existantes et les solutions de maintien de l’activité professionnelle des salariés concernés.

2 300 000, c’est le nombre de journées de travail perdues à cause du mal de dos chaque année en France dans le secteur de l'aide et des soins à la personne. Le mal de dos est par ailleurs responsable d’un tiers des accidents de travail recensés dans l’aide et les soins à la personne.  

Le risque d’être victime d’un accident du travail lié au mal de dos est deux fois plus important dans le secteur de l’aide et des soins que l’ensemble des secteurs professionnels. Pour accompagner les entreprises à diminuer ce risque et ses impacts potentiels en termes d’organisation et de performance, l’Assurance Maladie a déployé un dispositif d’information et de sensibilisation à destination des employeurs.

L’objectif est d'aider les employeurs à mettre en place des actions de prévention à partir de l’identification des facteurs de risque, mais également favoriser le maintien ou le retour en activité professionnelle des salariés qui seraient touchés.

Pour agir contre le mal de dos, il est important de mettre en place, ensemble, une démarche de prévention globale avec des actions concrètes. Il s’agira aussi bien de mener une réflexion sur l’organisation du travail (travail en équipe, mise à disposition d’aides techniques…), que de la mise à disposition d’équipements pour répondre à l’objectif de zéro port de charge (aide au transfert et à la toilette de la personne, maintenance des équipements d’entretien…). L’information, la formation et l’écoute des collaborateurs sur les risques liés à notre activité professionnelle forment dans ce cadre, un prérequis.

Le mal de dos est un défi majeur auquel nous devons faire face pour préserver le bien-être et la qualité du travail de chacun. Soyons tous acteurs de la prévention et parlons-en : agissons ensemble pour la santé des entreprises et de leurs salariés.

 

 CNAM kit vignettes9 2

 

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger le kit d’information, composé d’outils pour accompagner les entreprises dans la prévention du mal de dos, disponible sur ameli.fr/entreprises.

L’Assurance Maladie - Risques professionnels a également mis en place le programme TMS Pros, une démarche en 4 étapes pour aider les employeurs à identifier, connaître et maîtriser les risques de troubles musculo-squelettiques et de mal de dos. En savoir plus : tmspros.fr