Signature du Contrat d’Objectifs Territorial Métiers de Sanitaire et du Social Grand Est

Le 19 juin 2018, à La Chapelle Saint Luc (10), se tenait la signature du Contrat d’Objectifs Territorial (COT) Métiers de Sanitaire et du Social Grand Est. Une quarantaine de personnes étaient ainsi présentes pour l'occasion. La DR-CPNE (Délégation Régionale de la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle) Grand Est étaient représentée par Marie-Hélène PARA, membre suppléante représentant la FEHAP et Benoit TRONCHIN, représentant des salariés.

 

Avant les signatures, huit personnes ont pris la parole:

-  Deux stagiaires, en cours de formation sur des métiers d’aide à la personne dans deux organismes aubois, à savoir l’AFPA de Pont-Sainte-Marie (10) et le GRETA de Troyes. Elles ont évoqué la chance d’avoir pu intégrer ces formations pour une reconversion professionnelle.

-  Pauline STEINER, Présidente des associations ADMR de l’Aube. Après avoir accueilli les personnes présentes, elle a présenté l’ADMR de l’Aube : 650 salariés, 150 embauches en CDI prévues dans les deux prochaines années et 3500 clients dans l’Aube.

- Dr Carole CRETIN, directrice de la Stratégie ARS GRAND-EST, a présenté le volet RH comme l’un des axes majeurs du Projet Régional de Santé du Grand Est.

-  Philippe PICHERY, Président du Conseil Départemental de l’Aube a insisté sur la nécessaire valorisation de ces métiers « compliqués », mais importants, qu’il fallait rémunérer à leur juste valeur.

-  Véronique PHILIPPE, Vice-Présidente du Conseil Départemental de la Meuse. Elle a mis en avant le besoin de professionnels dans le secteur en évoquant les chiffres du vieillissement des habitants de la région.

- Laurence NAERT, Déléguée Régionale ONISEP Grand Est, qui a évoqué le rôle de l’ONISEP dans l’orientation des jeunes. Elle a parlé de l’attrait important de ces formations tout en soulignant que ces jeunes n’envisagent, de prime abord, que des métiers dans le domaine de la puériculture en structures, et que la découverte des métiers du grand âge n’était pas facile à 15 -16 ans.

- Anne-Marie MESSE, Déléguée Régionale de l’Académie Nancy-Metz, qui a insisté sur la nécessaire revalorisation de ce secteur professionnel, qui doit monter en compétences.

- Valérie DEBORD, Vice-Présidente de la région Grand Est, s’est longuement étendue sur ce Contrat d’Objectifs Territorial, « différent et contrat de l’humain et du cœur ».  Elle a reconnu l’engagement des acteurs et leur volonté de se coordonner. Les métiers du sanitaire et du social sont pour elle une chance car non délocalisables.

- Sylvie CENDRE, Secrétaire Générale de la Préfecture de l’Aube.


> La synthèse du COT Grand Est est téléchargeable ci-dessous.


 

Ressources attachées