Bienvenue dans les maisons d’accueil hospitalières aux patients, avant ou après leur séjour hospitalier, et à leurs accompagnants !

Au JO du 10 mars, est paru l’arrêté du 21 février 2017 fixant le cahier des charges des maisons d’accueil hospitalières, dans la suite de l’article 100 de la loi de modernisation de notre système de santé, ce dont les organisations signataires se félicitent. Le dispositif législatif et réglementaire est désormais complet, à la fois pour valoriser et faire connaître les maisons d’accueil hospitalières existantes, mais aussi pour organiser l’émergence d’autres initiatives.

 

Depuis la première lecture du projet de loi, les organisations signataires ont œuvré ensemble sans relâche pour que ces dispositifs d’accueil et d’hébergement pour des usagers, avant ou après leur séjour hospitalier, ou pour leurs parents ou aidants, puissent bénéficier d’une disposition législative.  Ce ne fût pas un long fleuve tranquille, et les organisations signataires remercient les parlementaires de toutes sensibilités de l’Assemblée nationale et du Sénat qui leur ont apporté leur soutien constant à cette initiative.

 

En effet, grâce au bénévolat et au mécénat public et privé mobilisé par ces maisons d’accueil, il est alors possible de proposer des solutions d’hébergement à des conditions économiques très sociales, et dans un environnement chaleureux et engagé.

 

Les maisons d’accueil hospitalières témoignent donc, dans la réalité comme dans leur cadre normatif, de la capacité d’initiative et d’innovation désintéressées de la société civile, au service de nos concitoyens.

 

A présent, toutes les garanties pour de nouveaux développements de cette forme d’accueil sont réunies.