Nos actualités

 

L’avenant réévaluant la valeur du point dans la CCN51 et apportant des aménagements aux classifications conventionnelles, après avoir obtenu une majorité de signatures (CFDT, la CFE-CGC et la CFTC), vient de faire l’objet d’un agrément ministériel.

 

Le renforcement de notre action dans le domaine du développement durable permettra de réduire nos consommations d’énergie, de créer des organisations pérennes et connectées, de réutiliser nos déchets, de respirer un air de plus grande qualité et de créer de l’emploi. Cette transformation nécessaire ...

 

Dans le cadre de sa prise de fonction à la direction générale de la FEHAP, Antoine Perrin a entamé un tour de France afin d’aller à la rencontre des adhérents de la fédération en régions, pour recueillir leurs attentes et réflexions, mieux connaître l’histoire et le contexte de chacune des régions, ...

 

C’est à l’occasion de la Paris Healthcare Week que le Délégué Général de la FHF, David Gruson, le coordonnateur du pôle santé-social de la FEHAP, David Causse, et la Déléguée Générale d’UNICANCER, Pascale Flamant, se sont retrouvés pour signer une lettre commune à l’attention de leurs adhérents au s...

 

La FEHAP, la fédération de référence du secteur non lucratif de la santé et des solidarités, salue la nomination d’Agnès Buzyn à la tête du Ministère des solidarités et de la santé et lui adresse ses vœux de réussite.

 

Antoine Perrin a succédé à Yves-Jean Dupuis en qualité de Directeur général de la FEHAP le 11 mai 2017.

 

Quelques jours avant le premier tour des élections présidentielles, des membres du Conseil réaffirment leur attachement au modèle original de gouvernance de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) réunissant l’ensemble des acteurs concernés (associations, syndicats, services de l’É...

 

La FEHAP, la FHF, la FHP et UNICANCER avaient pourtant largement contribué à sa naissance, mais les 4 fédérations refusent d’adhérer à l’Institut National des Données de Santé.

 

Pour la troisième année consécutive, la Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne Privés Non Lucratifs (FEHAP) publie son rapport d’activité.

 

Aujourd’hui, en France, 45 000 personnes de tous âges, dont les reins ne fonctionnent plus, survivent grâce à la dialyse. Ce traitement vital, d’une durée de 4 à 5 heures, doit être répété tous les deux jours. Les Etats Généraux du Rein (2012 – 2013), ont mis en évidence que les patient-e-s dialysé-...