Cap vers des Agences Régionales de Santé

Cap vers des Agences Régionales de Santé immédiatement opérationnelles avec un "référent" pour le secteur médico-social



La FEHAP soutient le pilotage régional de l'offre hospitalière et médico-sociale promu par le projet de loi HPST et la dynamique de décloisonnement qu'il ouvre également avec l'offre de soins de ville, la prévention, mais aussi avec la médecine scolaire, la médecine du travail ou encore les politiques en direction des personnes démunies.

La réussite de ce changement suppose d'apporter l'assurance aux usagers et aux professionnels du secteur médico-social que le "pot de terre" qu'ils représentent, du point de vue des masses financières gérées par les prochaines ARS, ne les assujettisse pas aux priorités, voire aux déficits des "pots de fer" constitués par l'offre hospitalière publique et privée et de la médecine de ville.

Le choix de la première génération des hommes et des femmes désignés pour diriger les ARS sera sans doute déterminant. Il est probable que, eu égard à l'ampleur des responsabilités à assumer, peu de directeurs généraux d'ARS auront eu auparavant un "vécu concret et opérationnel" du secteur médico-social, tel qu'il peut être forgé par une expérience de direction d'un établissement médico-social.

Ce sont les raisons pour lesquelles la FEHAP demande qu'une directive organisationnelle nationale prévoie, à tout le moins pour les trois premières années de structuration de la nouvelle organisation, qu'un "référent médico-social" soit désigné dans chaque ARS, reportant directement au directeur général et également en charge des articulations nécessaires avec la CNSA et les conseils généraux. La première feuille de route donnée aux directeurs d'ARS doit sans doute prévoir explicitement des objectifs de résultats médico-sociaux en termes de création de lits et places, ou encore de conclusion de conventions tripartites et de Contrats Pluriannuels d'Objectifs et de Moyens.


À propos de la FEHAP : La Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la personne Privés non lucratifs fédère 3200 établissements adhérents, 2,5 millions de personnes accueillies chaque année, une capacité totale de 200 000 lits et places et 190 000 salariés (www.fehap.fr).

Contacts FEHAP : Yves-Jean Dupuis, Directeur Général, FEHAP : 01 53 98 95 28
Coralie Cuif, Secrétaire Général : 01 53 98 95 37
communication@fehap.fr