La démographie médicale et paramédicale

La FEHAP vient de publier une étude sur la Démographie médicale et paramédicale, en partenariat avec la Gazette Santé-Social, intitulée « l’inégalité des possibles ». Pour réaliser cette étude, Emmanuel Vigneron, Professeur d’aménagement sanitaire et Sandrine Haas, Directrice Générale de la Nouvelle Fabrique des Territoires ont analysé les dernières données disponibles (mai 2010), à l’échelon cantonal.

L’étude débute par un constat qui conduit à s’interroger. « Il n’y a jamais eu autant de médecins non plus que d’autres personnels de santé en France. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont mal répartis. Jusqu’à présent, toutes les solutions proposées n’ont rien changé d’une situation qui, au contraire, s’aggrave. Les faits sont têtus. Ils ne sont pas assez connus. Il faut en prendre la mesure. »

« L’expression de « démographie médicale » est un euphémisme qui, dans les faits, désigne la question de la raréfaction des ressources médicales et paramédicales en France. Elle englobe aussi la question, différente, de l’inégalité territoriale des implantations des différentes professions de santé qu’un autre euphémisme appelle la « désertification médicale ». Ce sont au début du XXIe siècle, deux des plus importantes questions qui se posent à notre système de santé.

Cette étude en deux parties présente, d’abord, l’espace médical français, un déséquilibre généralisé à l’échelle nationale et un déséquilibre grandissant à l’échelle locale entre les grandes villes et les territoires périphériques, avant de revenir sur les causes et les remèdes : où en sommes-nous en 2010 et que faire ?

Cette étude est inscrite dans le cadre d’une réflexion plus large lancée par la Fédération en janvier 2009 sur une approche territoriale de l’offre et des besoins sanitaires, sociaux et médico-sociaux, confiée à Emmanuel Vigneron et Sandrine Haas. Elle a été menée en collaboration avec un groupe de travail, qui a produit de nombreuses analyses de l’offre utiles aux établissements de la FEHAP mais aussi à tous les acteurs du secteur. En avril dernier, toujours en partenariat avec la Gazette Santé-Social, la FEHAP avait déjà publié « La France des fragilités et des dynamismes territoriaux ».

L’ensemble de ces analyses a permis la réalisation d’un ouvrage intitulé « Solidarités et territoires – L’engagement des établissements et services Privés Non Lucratifs » .