La FEHAP lance ses ""living labs"" sur HIT

A l'occasion du salon HIT, la FEHAP innove et promeut ses "Living Lab" naturel de l’innovation afin de valoriser et stimuler la créativité de ses adhérents. Convaincue que les nouveaux modèles de santé de demain passeront par de nouveaux usages servis par des outils performants selon des modèles économiques à inventer, la FEHAP lance pendant le salon HIT un vaste programme mobilisation et de valorisation internes, basé sur le volontarisme et l'innovation, de sorte à accélérer l'émergence de ce nouveau modèle.
Dans la continuité des travaux réalisés par le Ministère de l'Industrie et illustrés notamment dans le rapport "Bien vivre" grâce au numérique", l'émergence de nouveaux usages et de nouvelles offres industrielles passera très certainement par la mise en place de laboratoires vivants ("Living-Lab") organisés autour d'équipes pluridisciplinaires.
Ces "Living-Labs" sont-ils des objets conceptuels à cristalliser, ou, telles des sources dans la montagne, faut-il simplement les découvrir pour faire jaillir l'innovation?
"La FEHAP constitue un trait d'union naturel entre le sanitaire le médico-social et le social. De ce point de vue, certains adhérents FEHAP, déjà dotés d’équipes pluridisciplinaires, constituent de fait des Living-Labs vivants et réels, déjà opérationnels, susceptibles de créer des solutions innovantes, réplicables et économiquement intéressantes" avait signalé Yves-Jean Dupuis, Directeur Général de la FEHAP, lors des journées du Numérique.