La FEHAP un acteur engagé dans le développement de la culture des soins palliatifs

Paris - le 12 juin 2008 Les établissements de la FEHAP, précurseurs dans la mise en place d’unités et de lits de soins palliatifs en France, occupent une place essentielle dans l’offre de Soins Palliatifs. Pour la FEHAP, la prise en charge des malades en fin de vie devrait être une mission de tout établissement de santé, au plus proche des familles.

Les soins palliatifs sont en parfaite adéquation avec les valeurs humanistes de la FEHAP et, dès les années 1980, avant même la parution des premiers textes, des établissements de la FEHAP ont tenté de répondre au désarroi des patients et de leurs proches, en mettant en place des lieux d’accueil et de prise en charge afin d’améliorer la qualité de fin de vie des malades.

La Maison médicale Jeanne Garnier, établissement dédié à la prise en charge des malades en fin de vie, illustre l’implication des adhérents de la FEHAP dans les soins palliatifs et dans une approche d’accompagnement des personnes, sans rester uniquement dans une approche curative et technique. « Nos patients, leur entourage ainsi que ce que la maladie induit sont au centre de nos préoccupations. Nous mettons tout en œuvre pour soulager et accompagner. Progressivement, cette démarche pionnière est prise en compte et c’est déjà un début de reconnaissance », explique Jean-Pierre Moissinac, le directeur de l’établissement.

D’autres structures ont choisi de consacrer quelques lits aux soins palliatifs, mais le constat est identique dans chaque structure : cette prise en charge requière le développement de véritables soins de proximité avec le malade mais aussi avec sa famille et ses proches. « Il importe de réfléchir à la complémentarité territoriale qui permet de recenser les actions respectives, les moyens mis en œuvre et les possibilités de collaboration », précise le Professeur De Broucker, chef de service de l’Unité de soins palliatifs et de l’Equipe mobile du Groupe hospitalier de l’Institut Catholique de Lille, qui représente la FEHAP au Comité de développement des Soins palliatifs et de veille de la Loi Léonetti.

La FEHAP, dans un objectif d’information et de sensibilisation du public, s’est associée à la revue La Vie pour une plaquette « Droits des malades et fin de vie, les 10 questions à vous poser ».

A propos de la FEHAP : La Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne Privés Non Lucratifs fédère 3200 établissements adhérents, 2,5 millions de personnes accueillies chaque années, une capacité totale de 200.000 lits et places et 190.000 salariés (www.fehap.fr).

Contacts :
Jérôme ANTONINI, Directeur du secteur Sanitaire Coordonateur du pôle Santé social, 06 80 5965 57.
Ingrid ARNOUX, Journaliste, 01 53 98 95 09.