Le Rapport Larcher ouvre des voies prometteuses pour l’avenir de l’hospitalisation

Paris (France), le 10 avril 2008
La FEHAP vient de prendre connaissance du contenu du rapport du Sénateur Larcher remis aujourd’hui au Président de la République, rédigé à l’issue d’une large concertation.

La FEHAP salue un rapport équilibré dont les conclusions dépassent les intérêts particuliers des différentes catégories d’établissements pour centrer la réflexion sur les besoins des personnes, la préoccupation d’égal accès de tous à des soins de qualité. Elle soutient pleinement l’ambition de mieux coordonner le sanitaire et le médico-social.

Le secteur Privé Non Lucratif ne peut que se retrouver dans ces propositions formulées pour une grande partie par la FEHAP, lors de son audition par la Commission le 9 novembre dernier.

Le modèle prôné par le Président de la République, dans son discours de Bordeaux le 16 octobre 2007, et repris par le Rapport Larcher est la confirmation de la force d’attraction du modèle Privé Non Lucratif, qui allie service de l’intérêt général et gestion privée. Les propositions du rapport s’inspirent de ce modèle, à la fois concernant la gestion de l’hôpital, mais également l’ouverture des missions et obligations de service public aux établissements privés commerciaux. Le Président de la République a d’ailleurs rappelé dans son allocution de remise du rapport que « le service public n’est pas un statut, c’est l’exercice d’une mission ».

Le renforcement de l’attractivité de l’exercice médical dans les établissements publics de santé et PSPH que préconise le rapport, est effectivement une condition indispensable au maintien d’une offre pluraliste de qualité.

Elle espère que les « communautés d’établissements », préconisées par le rapport, permettront à l’hôpital public de conduire, à son tour, les regroupements et mutualisations dans lesquels le secteur Privé Non Lucratif est déjà aujourd’hui largement engagé. Elle souhaite que cette orientation soit conduite avec pragmatisme et sans esprit de système afin d’éviter un alourdissement du fonctionnement hospitalier, contraire aux objectifs recherchés.

Pour approfondir ces questions : Venez participer au congrès de la FEHAP les 16, 17 et 18 avril au Palais des congrès à Paris. Une conférence de presse est organisée le 16 à 17 heures.

Contacts FEHAP :
Antoine Dubout, Président, FEHAP : 01 53 98 95 08
Yves-Jean Dupuis, Directeur Général, FEHAP : 01 53 98 95 28
Ingrid Arnoux, Journaliste, Service Communication, FEHAP : 01 53 98 95 06