Non renouvellement du mandat du directeur de la CNSA : quatre organisations représentatives s'interrogent

La FEHAP, la FHF, la FNATH et l’UNAPEI, membres du Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, déplorent le non renouvellement du mandat de son directeur, Luc Allaire, et en interrogent les causes.

Les organisations signataires rappellent que sous son impulsion, des chantiers majeurs ont été lancés comme le suivi de l’origine et de l’affectation des crédits non reconductibles, l’analyse de la sous-consommation des crédits affectés au champ des Personnes âgées ou encore le lancement moins tardif des campagnes budgétaires annuelles. Ce travail a notamment été rendu possible grâce à l’implication des Présidents de la Caisse formant avec son directeur un « tandem » efficace et gagnant, en concertation avec ses administrateurs.

Aussi, par ce communiqué, la FEHAP, la FHF, la FNATH et l’UNAPEI tiennent à signifier leurs interrogations et inquiétudes quant à la continuité des travaux engagés à la veille des débats parlementaires sur le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement et de la mise en place d’une loi qui aura des répercussions importantes sur le rôle et les financements octroyés par la CNSA, sur la gestion de l’APA et sur la gouvernance nationale de la perte d’autonomie.