Rapport Jacob : Une méthode de concertation exemplaire et un cap à suivre clairement énoncé

Rapport Jacob : Une méthode de concertation exemplaire et un cap à suivre clairement énoncé

 

Pascal Jacob, Président de l’association  Handidactique - I = MC2, a rendu un rapport à Marisol TOURAINE, ministre des affaires sociales et de la santé,  et à Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée aux personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, relatif au parcours de soins et de santé des personnes en situation de handicap, en vue d’améliorer leur accès aux soins et à la santé.

 

La FEHAP salue ce travail de plusieurs mois, initié sur la base d’une méthode de concertation exemplaire : en effet, l’énergie déployée par son auteur a permis la mobilisation des personnes en situation de handicap, de leurs proches, des professionnels, des associations, des administrations, des collectivités locales…auxquels il a donné la parole et laissé l’initiative de propositions innovantes et concrètes, issues des pratiques de terrain.

 

A l’appui de ce rapport, deux films présentent les témoignages et propositions des participants aux travaux, qui convergent vers une culture commune du handicap.

 

« Un creuset qui aura permis l’émergence d’une pensée collective autour du handicap construite sur la base des besoins des personnes en situation de handicap » selon Yves-Jean Dupuis, Directeur général de la FEHAP et animateur du groupe de travail relatif à la coordination des soins.

 

L’axe fort du rapport sur l’amélioration durable de la coordination entre les acteurs du système de soins, du secteur médico-social et du secteur social, améliorera sans conteste l’accompagnement des personnes en situation de handicap et les efforts devront également être orientés vers la prévention ou encore la formation des professionnels et des proches aidants.

 

La FEHAP adhère totalement aux propositions du rapport et souhaite vivement que ces préconisations soient mises en application rapidement.

 

« Ce rapport, grâce à une vision globale de la santé, à un décloisonnement entre les différentes structures et à des parcours de soins et d’accompagnement plus individualisés, dessine un système de santé et de solidarité plus proche, plus accessible et qui remet l’homme au centre des préoccupations » précise Yves-Jean Dupuis.

 

La FEHAP restera mobilisée afin que les solutions proposées soient déployées dans un cadre d’envergure nationale, afin de garantir l’universalité de l’accès au système de santé, thème qui fera également l’objet de deux jours de travaux par la FEHAP et ses adhérents dans le cadre de son 38ème Congrès qui se déroulera à Toulouse les 6 et 7 novembre prochains.

 

Contacts FEHAP : Yves-Jean Dupuis, Directeur Général, FEHAP : 01 53 98 95 08

Jean-Baptiste Boudin-Lestienne, Responsable de la communication 

 01.53.98.95.30 - jean-baptiste.boudin-lestienne@fehap.fr