Taxe sur les jeux de hasard et d’argent : les aléas du jeu au service des aléas de la vie !

Taxe sur les jeux de hasard et d’argent : les aléas du jeu au service des aléas de la vie !

La FEHAP salue chaleureusement les parlementaires membres de la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale qui, lors de l’examen des propositions d’amendements pour le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2012, ont adopté la suggestion de la FEHAP d’une taxe sur certains jeux de hasard et d’argent, pour compléter les ressources affectées à l’accompagnement des personnes handicapées et des personnes âgées.

La FEHAP travaille sur ce sujet depuis plus de deux ans : son Président Antoine DUBOUT et son Directeur Général Yves-Jean DUPUIS avaient signé une tribune en ce sens et parue dans Le Monde le 15 août 2009. Le Président de la FEHAP a rappelé cette idée d’une nouvelle ressource potentielle, lors de son allocution du 6 octobre 2011 à Lyon, à l’occasion du congrès annuel de la FEHAP.

La FEHAP prend acte des difficultés économiques et de la situation délicate des finances publiques et sociales : pour faire face aux besoins de nos concitoyens vulnérables, d’autres formes de solidarité financière doivent pouvoir être mobilisées : cette taxe sur les jeux de casinos, les cercles de jeux et les jeux en ligne serait une première avancée.