Une unité Alzheimer de la FEHAP reçoit le 1er prix

Une unité Alzheimer de la FEHAP reçoit le 1er prix de la réalisation architecturale
Le Médou vient de remporter le premier prix de la meilleure réalisation architecturale. Situé à Bréviandes dans l’Aube, Le Médou est un établissement privé à but non lucratif, adhérent à la Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Assistance Privés à but non lucratif (FEHAP). Il prend en charge des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés.

Paris (France), le 25 mai 2007 – La FEHAP (Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Assistance Privés à but non lucratif) annonce que la première édition du Prix de la meilleure réalisation architecturale vient d’être remportée par l’un de ses adhérents, Le Médou. Pour améliorer la prise en charge de ses résidents (des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés), la structure a fait le pari de l’architecture et de l’aménagement intérieur. « Nous avons toujours oeuvré pour que nos établissements soient des lieux de convivialité, notamment pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le Médou est un bâtiment entièrement pensé pour le résident. Il a été conçu pour lui apporter un maximum de lumière naturelle, d’ouvertures sur l’extérieur et de liberté », confie Marlène Piubello, la directrice du Médou. «On peut augmenter l’efficacité des traitements et retarder l’évolution de certaines maladies, comme la maladie d’Alzheimer, en améliorant le cadre de vie du résident », ajoute-t-elle. C’est dans cette logique qu’elle a confié la réalisation de son établissement à l’architecte Daniel Regnault. Pour augmenter le bien-être de ses usagers, le Médou s’est aussi doté de nombreux équipements : un système domotique perfectionné, des espaces de relaxation, de balnéothérapie, de stimulations multi-sensorielles, un parcours de motricité, des éclairages bio-énergétiques. Le prix que l’établissement vient de recevoir sur le salon Geront Expo/Handicap Expo* salue cette démarche novatrice qui met l’architecture au coeur du projet de vie. Elle récompense aussi le travail de toute une équipe, et les valeurs portées par une Fédération. « Nous nous félicitons de la récompense obtenue par l’un de nos établissements. A la FEHAP nous avons à coeur d’adapter au mieux nos structures à nos usagers. Nous sommes en particulier très soucieux des besoins et des attentes de nos résidents. Ce prix est d’une certaine façon, une reconnaissance des efforts menés au quotidien par nos établissements », déclare Yves-Jean Dupuis, Directeur Général de la FEHAP.


Encouragé par ses premiers résultats, Le Médou envisage déjà la mise en oeuvre de nouveaux projets et le développement de thérapies alternatives, afin d’alléger encore davantage les traitements neuroleptiques des résidents.
* Le Salon Geront Expo/ Handicap Expo s’est tenu du 22 au 24 mai, au Parc des Expositions de Paris. Le prix de la meilleure réalisation architecturale a été décerné par un jury composé de représentants des partenaires (DEHPA, CNSA, FHF, FEHAP, FNAQPA, Fondation Caisse d’Epargne…) et de membres tels que : architecte, directeur, usager et famille d’usager, ingénieur, soignants, élus etc.


À propos de la FEHAP : La Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Assistance Privés à but non
lucratif représente 3050 établissements adhérents, 2,5 millions de personnes accueillies chaque
année, une capacité totale de 200 000 lits et places, et plus de 187 000 salariés. (www.fehap.fr)