Le docteur Françoise Durandière rejoint la FEHAP en qualité de conseiller médical

 

 Médecin à l’Agence régionale de santé de la région Bretagne depuis 2010, Françoise Durandière rejoint le Pôle santé-social du Siège de la FEHAP en qualité de conseiller médical, le 1er mars prochain.

 
Depuis avril 2015, Françoise Durandière était Conseiller médical du directeur des coopérations territoriales et de la performance, après avoir été conseiller médical d’avril 2010 à mars 2015, du directeur de l’offre des soins et de l’accompagnement. Elle a contribué au projet régional de santé et accompagné les relations avec les établissements de santé de la région, notamment dans le champ de la contractualisation. Elle a eu pour principales missions :

  • la contribution au projet régional de santé et l'accompagnement des relations avec les établissements de santé, notamment dans le champ de la contractualisation,
  • la coordination des sujets relatifs à la chirurgie, aux soins de suite et de réadaptation, à la pertinence des soins (l’organisation de l’offre de soins, renouvellements d’autorisations et propositions d’allocations financières).
  • le projet régional de développement de la chirurgie ambulatoire et la participation au comité de pilotage national, et au groupe national incluant 3 ARS sur la réforme du financement en cours pour les soins de suite et de réadaptation.

 
Auparavant, de 2001 à 2010, Françoise Durandière était médecin-conseil à la CNAMTS; chef de service à la direction régionale de Bretagne du service médical en charge des activités liées à l’hospitalisation, au médico-social et aux réseaux de santé.


Membre consultatif de la commission exécutive de l'ARH, elle était responsable du service ayant élaboré la moitié des volets du schéma régional d’organisation des soins 2006-2011. Dans le champ des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, elle a participé à la réforme des USLD, au démarrage et à la montée en charge des coupes Pathos dans le cadre de la réforme de la tarification des EHPAD, aux avis sur les demandes d’autorisation des services pour des personnes âgées et en situation de handicap et à l’élaboration des schémas départementaux médico-sociaux.

Médecin, titulaire d'une qualification en santé publique à l’Université de Rennes, d'un DU de Méthodes Epidémiologiques à l’Université Claude Bernard de Lyon et de Sciences Economiques et sociales de la Santé à Paris VII, elle avait débuté sa carrière professionnelle par des remplacements de médecins généralistes et plusieurs missions à l’étranger pour des ONG.

 

Contact presse :
Jean-Baptiste Boudin-Lestienne, responsable  de la communication
jean-baptiste.boudin-lestienne@fehap.fr
01.53.98.95.30/ 06.14.07.82.14


 
A propos de la FEHAP :

La  Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés non lucratifs est la fédération de référence du secteur Privé Non Lucratif présente dans tous les champs de la protection sociale. Les établissements et services Privés Non Lucratifs allient la mission de service public et un mode de gestion privée, pour l’intérêt collectif. Les missions d’intérêt général et d’utilité sociale des établissements sont les suivantes : garantir l’accès aux soins, la prise en charge et l’accompagnement de tous, assurer la permanence et la continuité des soins et la prise en charge tout au long de la vie de toutes les pathologies, de tous les handicaps et de la perte d’autonomie.  
La FEHAP en chiffres c’est plus de 4 000 établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux gérés par  1600 organismes gestionnaires  (associations, fondations, congrégations, mutuelles, organismes de retraite complémentaire et de prévoyance), plus de 246 600 lits et places, 230 000 professionnels pour 2,5 millions de personnes accueillies chaque année.