Lettre aux Parlementaires n°7 sur le Projet de loi relatif à l'économie sociale et solidaire (ESS)

Composée d’associations, de fondations, de congrégations, de mutuelles, d’institutions de retraite complémentaire et de prévoyance du secteur privé non lucratif, œuvrant dans le champ sanitaire, social et médico-social, la FEHAP entend promouvoir leur place et leurs capacités d’intervention au service de nos concitoyens. La FEHAP est partie prenante de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) tout en soulignant les trois caractéristiques de son identité :

La dimension non lucrative, avec un désintéressement personnel absolu des dirigeants bénévoles ;

La dimension transversale, sanitaire, sociale et médico-sociale des activités portées par les adhérents de la FEHAP, avec ses missions et responsabilités particulières qui différencient ces associations d’autres, également utiles et honorables mais oeuvrant dans le domaine des sports, de la culture ou de l’animation qui portent des activités avec des technicités et responsabilités moins lourdes vis-à-vis de nos concitoyens, patients, résidents et aidants, et notamment les plus vulnérables d’entre eux ;

La place souvent initiale, fondatrice, et toujours partenaire des usagers du secteur sanitaire, social et médico-social et de leurs représentations.

Veuillez trouver ci-joint la lettre aux parlementaires numéro 7 sur le projet de loi relatif à l'économie sociale et solidaire.