Assemblée Générale FEHAP 2016 : une fédération en ordre de marche

 

 

 

 

Réunis en session extraordinaire, avant l’ouverture de l’Assemblée Générale, les membres du Conseil d’administration de la FEHAP ont procédé à la nomination des délégués régionaux des sept nouvelles grandes régions :

            • Didier Chesnais en Normandie,
            • Gérard de Bataille en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées,
            • Daniel Caillaud en Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes,
            • Christophe Matrat en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne,
            • Loïc Grall en Bourgogne-Franche-Comté, 
            • Dominique Montégu en Auvergne-Rhône Alpes
            • Corinne Darre en Nord-Pas de Calais-Picardie.

 

Ces nominations font suite aux propositions des délégations régionales nouvellement élues par les adhérents lors des Assemblées régionales FEHAP qui se sont tenues dans chacune des régions entre le 21 et le 31 mars.

La recomposition des délégations régionales s’inscrit dans la cadre de la réforme territoriale et permet à la fédération de faire correspondre son organisation au nouveau périmètre des grandes régions.

Entre la mi-novembre et la mi-décembre 2015, Antoine Dubout et Yves-Jean Dupuis, Président et Directeur Général avaient effectué un tour de France des nouvelles grandes régions pour échanger sur les enjeux et problématiques avec les membres des Délégations Régionales.

Compte tenu des enjeux forts de cette réorganisation, les membres du Conseil d’Administration de la fédération, réunis le 13 janvier 2016, ont décidé de procéder rapidement aux élections des membres des Délégations Régionales des nouvelles régions, dans le respect des statuts et du règlement intérieur de la fédération, afin que les nouvelles Délégations Régionales soient en place et que leur bureau soit proposé au Conseil d’Administration avant la fin du 1er trimestre 2016. 

« L’objectif était que notre nouvelle organisation puisse être opérationnelle à la fin du premier trimestre 2016. Le défi a été pleinement relevé ! Notre fédération est, dès à présent, prête à relever les défis régionaux et à travailler avec les Agences régionales de santé et les Conférences régionales de la santé et de l'autonomie (CRSA) des nouvelles grandes régions » a souligné Antoine Dubout en clôture de l’Assemblée générale.

 

Pour Antoine Dubout, la FEHAP est désormais en ordre de marche pour aller au-devant des échéances électorales à venir.

 

Lancement d’une phase de concertation autour des axes d’une plateforme pour 2017

 

En 2012, la FEHAP avait porté auprès des candidats aux élections présidentielle et législatives une plateforme de propositions pour une solidarité active au service de nos concitoyens et de leur santé

La Fédération avait alors élaboré « 10 propositions-clés pour une santé plus proche, plus accessible et plus innovante ». Depuis, certaines ont été reprises ou intégrées par les pouvoirs publics, d’autres non. Grâce à un tour de France des régions, à la consultation de ses administrateurs, délégués régionaux et adhérents, ainsi que d’experts extérieurs, la FEHAP prépare actuellement un nouveau texte sur la base duquel elle interpellera les candidats des principaux partis politiques en 2017.

« L’enjeu est de faire en sorte  que la santé et les solidarités occupent toute la place qu’elles méritent dans la campagne électorale, y compris, et surtout, la dimension privée non lucrative que nous représentons. » insiste Antoine Dubout.

Après présentation en avant-première aux représentants de la FEHAP en régions, les propositions 2017-2022 de la FEHAP seront soumises aux représentants des principaux candidats lors d’une conférence organisée le 12 décembre 2016, au Conseil économique, social et environnemental, soit la veille du 41e Congrès de la FEHAP qui se tiendra les 13 et 14 décembre au Palais des Congrès de Paris sur le thème « 1936-2016 : Quatre-vingts ans à l’avant-garde de la santé et des solidarités. Regard sur le passé. Vision du futur. »

 

 Contact 

Jean-Baptiste Boudin-Lestienne,  

Responsable de la Communication FEHAP
jean-baptiste.boudin-lestienne@fehap.fr 
01.53.98.95.30  /   06.14.07.82.14

 

 

A propos de la FEHAP

 

La Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés non lucratifscréée en 1936est la fédération de référence du secteur Privé Non Lucratif présente,depuis 80 ans, dans tous les champs de la protection sociale. Les établissements et services Privés Non Lucratifs allient la mission de service public et un mode de gestion privée, pour l’intérêt collectif. Les missions d’intérêt général et d’utilité sociale des établissements sont les suivantes : garantir l’accès aux soins, la prise en charge et l’accompagnement de tous, assurer la permanence et la continuité des soins et la prise en charge tout au long de la vie de toutes les pathologies, de tous les handicaps et de la perte d’autonomie.     
La FEHAP en chiffres c’est près de 4 200 établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux gérés par  plus de 1600 organismes gestionnaires (associations, fondations, congrégations, mutuelles, organismes de retraite complémentaire et de prévoyance), plus de 246 600 lits et places, 230 000 professionnels pour 2,5 millions de personnes accueillies chaque année.