Communiqué de Presse - La FEHAP mobilisée pour ouvrir des places de stage aux élèves infirmiers

La décision de gel de l’accueil des stagiaires infirmiers par la FHP, annoncée pour le 1er mars, a été mise en œuvre le lundi 17 février ; la FEHAP déplore cette situation qui met en péril la formation des futurs infirmiers et se mobilise en conséquence.

La FEHAP s’engage et met en œuvre tous les moyens en sa possession pour répondre à cette situation alarmante. La fédération s’est d’ores-et-déjà adressée directement à ses adhérents au niveau national pour leur demander de participer à l’effort de mobilisation, en les appelant à faire preuve d’une souplesse toute particulière dans l’accueil de stagiaires infirmiers au sein de leur structure.

En lien avec les ARS, les Délégations Régionales de la FEHAP entament une démarche de recensement des places disponibles parmi les établissements dans leur région.

La FEHAP et ses adhérents, participant au service public depuis toujours, assureront leur soutien et se mobiliseront pour l’accueil des étudiants infirmiers privés de stage.

Un comité de suivi LMD Infirmier s’est tenu ce matin au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. L’ensemble des participants (IFSI, fédérations employeurs, organisations syndicales et organisations professionnelles) a manifesté à la fois sa mobilisation pour pouvoir permettre l’accueil des élèves infirmiers, mais aussi sa consternation face à la « prise d’otage » perpétrée par la FHP mettant en grande difficulté 22 000 étudiants.