Le 5 septembre, rencontre entre la FEHAP et l’ISNI dans les locaux de la FEHAP

Dans la perspective d’un rapprochement, les représentants de l’InterSyndicat National des Internes (ISNI) et la FEHAP se sont rencontrés durant la matinée du 5 septembre. Retour sur les enseignements de cette rencontre privilégiée.

Les établissements adhérents à la FEHAP ont un mode de gouvernance qui conjugue les avantages du service public et l’efficacité du privé. Plusieurs statuts de médecins coexistent au sein de la FEHAP : exercice libéral, contrat de travail, convention de mise de mise à disposition, détachement… Le statut salarié concerne environ 13 900 médecins dans les structures FEHAP, tous secteurs confondus.

Par ailleurs, la FEHAP permet aux médecins d’exercer dans une grande diversité d’établissement de santé, d’accueil pour personnes âgées ou en situation de handicap. Parmi eux, des établissements de court séjour dont quelques structures de référence, des Service de Soins de suite et de Réadaptation répartis sur toute la France ou encore des associations qui ont développé des activités allant de la petite enfance au grand âge. Dans le domaine de la recherche, on comptabilise 14 établissements qui bénéficient de financements MERRI (Missions d’Enseignement, de Recherche, de référence et d’Innovation).

Afin de poursuivre ce rapprochement entre les deux organisations, la FEHAP participera à l’Université de rentrée de l’ISNI qui a lieu le 15 novembre à Marseille.