Ouverture du Congrès 2013 de la FEHAP : le Privé Non Lucratif, moteur des progrès dans l’accessibilité aux soins

C’est dans un auditorium comble qu’a débuté mercredi matin le 38e Congrès de la FEHAP, qui réunit environ 800 participants au Palais des congrès de Toulouse autour du thème de « l’Accessibilité, priorité des usagers, raison d’être du privé non lucratif ». 


Alain Radigalès, Délégué régional de la FEHAP, Président de l’HAD Santé Relais Domicile de Toulouse, a introduit la matinée en soulignant combien l’accessibilité aux soins et à l’accompagnement, sur les plans géographique et financier en particulier, constitue un enjeu majeur pour les usagers, dans le contexte socioéconomique actuel. 

 

Alain Radigales Délégué régional FEHAP MP cocktail santé

Alain Radigalès, Délégué régional de la FEHAP, DR Cocktail Santé

Eu égard aux spécificités de la région Midi-Pyrénées, la plus vaste de métropole et comprenant certains départements parmi les moins peuplés, les intervenants ont insisté sur la problématique de l’accessibilité géographique aux prises en charge sanitaire et médico-sociale. Représentant du Conseil régional, le Dr Michel Boussaton (également président du Conseil régional de l’Ordre des médecins) a  rappelé l’action régionale en faveur de la création d’écoles de formations paramédicales, du financement de maisons de santé pluridisciplinaires et de stages d’internes dans les zones désertifiées. « La création de centres de santé apparaît désormais comme une réponse appropriée, et le secteur Privé Non Lucratif constitue sans doute le meilleur cadre pour cela, aux côtés du Conseil régional et de l’ARS », a-t-il affirmé. 

 

Directeur de la Qualité et de la Performance à l’ARS de Midi-Pyrénées, le Dr Jean-Jacques Morfoisse a souligné que la notion d’accessibilité est « la priorité du Projet régional de santé », se traduisant notamment dans le Plan d’action régional pour la réduction des inégalités sociales de santé. Il a salué la participation de la FEHAP « pugnace et active » à la réflexion collective sur ce thème, ainsi que les initiatives innovantes de certains de ses adhérents au bénéfice des usagers.      

 Antoine Dubout Président de la FEHAP cocktail santé

Antoine Dubout, Président de la FEHAP, DR Cocktail Santé

« La FEHAP a été précurseur pour porter la problématique de l’accessibilité dans le débat public », a confirmé son président, Antoine Dubout, faisant référence à la Plate-forme de propositions FEHAP 2012-2017 « Pour une solidarité active au service de nos concitoyens et de leur santé ». Et sur le terrain, « les adhérents de la FEHAP sont engagés depuis longtemps pour permettre l’accès de tous et de chacun à des accompagnements de qualité, en phase avec leurs situations, leurs envies et leurs choix de vie »

 

Durant deux jours, conférences plénières et conférences-débats vont permettre à chacun de partager cette dynamique et leurs expériences respectives. Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des  personnes âgées et de l’autonomie, prendra la parole jeudi 8 novembre après la présentation de la deuxième étude régionale sur les services à domicile sanitaires et médico-sociaux. Elle remettra également les Living-Labs, trophées récompensant les adhérents de la FEHAP qui ont créé des solutions en faveur de l’autonomie et/ou de la santé.    

Antoine Dubout cocktail santé