Retour sur la parution du décret portant sur le projet territorial de santé mentale

Dans la suite de la parution du décret portant sur le projet territorial de santé mentale, les co-signataires veulent souligner la qualité de la concertation menée par la DGOS et tout l'intérêt de la mise en place des territoires de santé mentale qui sur la base des initiatives des acteurs de terrain et des diagnostics réalisés favoriseront la structuration du dispositif de prévention et de soins.

Ils tiennent à ce sujet à réaffirmer leur détermination en faveur de la réduction des pratiques d'isolement et de contention dans les établissements autorisés en psychiatrie. Ils s’engageront naturellement auprès de l'observatoire dédié à ces pratiques dans le cadre du comité de pilotage de la psychiatrie auquel ils apporteront tout leur soutien pour atteindre cet objectif dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, ils ont pris acte avec satisfaction de la mise en garde du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel à l'égard de France 2 rappelant la chaine publique à ses obligations en matière de respect de la personne humaine et de sa dignité. Ils resteront extrêmement vigilants à tout acte de stigmatisation des personnes souffrant de troubles psychiques.