La Santé Etatisée : triomphe ou Echec

LA SANTE ETATISEE : TRIOMPHE OU ECHEC ?

Jean-Marie CLEMENT
2012 136 pages Collection libre Propos
Prix :
20 €

Les dépenses de santé ont pris un poids croissant dans les budgets des Etats et cela demande dès lors une régulation différente et plus stricte. En France, l’autorité de régulation est l’État qui ne se contente pas de fixer la règle et de sanctionner mais assure une gestion par l’intermédiaire des Agences Régionales de Santé et d’autres structures créées par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST).

Est-il pertinent d’avoir une étatisation quasi-totale de la gestion des offreurs de soins et, d’un autre coté, la moitié des dépenses desdits offreurs relevant d’une pratique libérale, voire commerciale ? Cela ne va-t-il pas amener l’échec de la santé étatisée ? Celle-ci n’’offrant pas la souplesse nécessaire aux offreurs et aux demandeurs de soins ? Les limites de la santé étatisée poussent à trouver un nouveau périmètre d’intervention de l’État et des collectivités publiques.

L’ouvrage comprend 4 parties suivies d’un index alphabétique :
• la santé et l’Etat
• Les objectifs sanitaires de l’Etat
• Les moyens de l’intervention de l’Etat dans le champ sanitaire
• les limites de la santé étatisée.

Editeur : Les Etudes Hospitalières Editions
38 rue du Commandant Charcot
33000 BORDEAUX CENTRE
Tél. : 05 56 98 85 79 - Fax : 05 56 96 88 79
E-mail :  contact
Internet : etudeshospitalieres