Le Renoncement aux Soins : une Approche Socio-Anthropologique

LE RENONCEMENT AUX SOINS :
UNE APPROCHE SOCIO-ANTHROPOLOGIQUE

Caroline DESPRE, Paul DOURGNON, Romain FANTIN et Florence JUSOT

2011 8 pages Questions d’Economie de la Santé n° 169 Octobre 2011
Téléchargeable sur le site de l’IRDES : http://www.irdes.fr/EspaceRecherche/Qes2011.html


Le thème du renoncement aux soins revient de plus en plus dans le débat public et dans les enquêtes. L’étude de l’Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé (IRDES) analyse la signification concept de renoncement aux soins pour les personnes interrogées lors d’enquêtes. Ce renoncement aux soins se base sur des raisons financières mais également socio-anthropologiques. Ce sont ces dernières qui sont analysées ainsi que les significations du renoncement pour les individus et les logiques sociales, économiques et culturelles.

Cette étude détermine deux formes principales que le renoncement aux soins : le renoncement-barrière et le renoncement- refus. La première forme correspond à des contraintes, le plus souvent budgétaires, qui ne permettent pas d’accéder au soin désiré. La seconde forme est l’expression d’un refus qui porte sur des soins spécifiques. Ces deux formes de renoncement se combinent et sont associées à d’autres motifs d’abandon d’un soin.

Les résultats d’une étude du renoncement aux soins pour raisons financières, s’appuyant sur des travaux économétriques, sont publiés simultanément.

L’étude comporte 4 thèmes :
• La signification du renoncement aux soins pour les acteurs
• Le renoncement-barrière : un environnement de contraintes qui ne permet pas d’accéder au soin désiré
• Le renoncement-refus : un acte d’autonomie à l’égard de la médecine
• Le renoncement-barrière et le renoncement-refus, deux formes fréquemment associées.

Editeur : Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé (IRDES)
10 rue Vauvenargues - 75018 PARIS -
Tél. : 01 53 93 43 02 Fax : 01 53 93 43 07
E-mail : contact
Site Internet : IRDES