Table ronde – métiers de l’aide à la personne, quels besoins en formation ? Quels leviers pour recruter ?

Un constat unanime

La FEHAP participait, lundi 3 décembre,  à la table ronde sur les métiers de l’aide à la personne. 

A l’origine de cette table ronde, une rencontre entre Didier Chesnais, délégué régional FEHAP de Normandie et David Margueritte, vice-président à la formation de la Région Normandie. La discussion débouchait sur un constat unanime, il existe des besoins spécifiques de recrutement dans le domaine.

Au sein des locaux de l’AFPA à Equeurdreville, les différents acteurs du secteur (fédérations, offreurs de formations, grand public, élus locaux, etc.) ont échangé sur les solutions à mettre en œuvre pour faire correspondre besoins en personnels et offre de formation.

Le management et l'accueil des stagiaies : deux leviers essentiels

Carole Lerouge, déléguée départementale FEHAP de la Manche a également présentée son approche du management. Fondée sur les principes de la bienveillance et de l’écoute, cette méthode permet d’améliorer considérablement la qualité de vie au travail. Preuve de l’efficacité de la démarche, l’établissement reçoit de nombreuses demandes de stages et le turnover y est moins important qu’ailleurs.