Qui sommes-nous?

PSS rythme depuis plus de 35 ans le quotidien de la FEHAP, de ses adhérents et des acteurs des secteurs sanitaire, social et médico-social. Créée en 1975 pour une meilleure communication avec les adhérents de la FEHAP, Perspectives Sanitaires & Sociales est désormais la revue d’information du secteur Privé Non Lucratif.

Jusqu’en 1975, la communication de la FEHAP avec ses adhérents était simple et tournait exclusivement autour des circulaires émanant du service juridique concernant la Convention Collective Nationale de 1951. Il est vrai que cela « collait » à l’activité principale de la Fédération. Puis, au fil des ans, notre Fédération s’est étoffée et a pris de l’ampleur, permettant ainsi une plus grande technicité dans des champs divers. En 1974, sous la présidence de Jean de Lestapis, un questionnaire a été distribué aux adhérents et les réponses ont confirmé l’intuition des dirigeants de l’époque : une revue était devenue indispensable pour une meilleure transmission des informations entre la FEHAP et ses adhérents. « Perspectives Hospitalières » a donc vu le jour en janvier/février 1975. A sa naissance et pour quelques numéros, la revue était composée de témoignages, d’une chronique juridique, de libres propos de directeurs d’établissements, etc.

Quelques temps après cette création, la Fédération s’est aussi ouverte à de plus en plus d’établissements sociaux et médico-sociaux. Il a donc fallu s’adapter afin de mieux répondre aux attentes de la globalité de nos lecteurs. Ainsi « Perspectives Hospitalières » a été rebaptisée « Perspectives Sanitaires et Sociales » (PSS).

« Grâce » à son nouveau nom, la revue bimestrielle de la FEHAP a pu s’adapter aux problématiques majeures de ses lecteurs. Les principaux changements de la Convention Collective Nationale de 1951 ont été couverts dans PSS grâce à la circulaire du service Relations du Travail. Les lois successives impliquant directement nos secteurs sont analysées et les différents services peuvent s’emparer des pages de cette revue pour communiquer directement avec les adhérents de la Fédération.

Très vite, la revue s’est placée comme le « faire savoir » du « savoir faire » des adhérents et des établissements Privés Non Lucratifs. C’est tout un mode de gouvernance que la revue promeut. Depuis des décennies, les projets innovants et les succès des adhérents sont soulignés, encouragés et félicités.

Pour la sortie du numéro 100, Hélène Gisserot écrivait : « Perspectives Sanitaires et Sociales a contribué à forger la cohérence de la FEHAP et ce n’est pas le moindre de ses mérites, en témoignant des valeurs humanistes auxquelles elle est attachée et qui conduisent à privilégier la qualité de l’accueil fait à la personne sur les performances purement techniques, encore que celles-ci ne soient jamais perdues de vue ». Privilégier les valeurs de la FEHAP a effectivement toujours été un mot d’ordre pour la rédaction et la conception de cette revue. Nous nous devons de mettre en valeur ce qui nous unit et c’est par l’intermédiaire de ce bimestriel que nous parvenons à diffuser nos idées, à défendre nos valeurs et à promouvoir le Privé Non Lucratif dont le leitmotiv est « la primauté de la personne avant toute autre considération », la « défense d’un système de soins et de services garantissant la liberté de choix des usagers et son accessibilité à tous ». Ces valeurs perdurent et nous unissent.

Mais si le siège de la FEHAP « utilise » la revue pour communiquer avec les adhérents, les adhérents utilisent aussi les rubriques actuelles pour diffuser toute information susceptible d’intéresser d’autres établissements. Certains l’ont bien compris et nous font parvenir régulièrement des articles et des illustrations afin de promouvoir le travail effectué par leurs équipes. D’autres n’ont pas encore eu le réflexe de nous contacter pour que nous nous fassions l’écho de l’activité débordante de leur établissement. Car, avant tout, cette revue est faite pour vous et en partie par vous. N’hésitez donc pas à nous transmettre les informations relatives à la vie de votre association ou de votre établissement.

Grâce à ce dialogue permanent entre les adhérents de la FEHAP, les administrateurs et les rédacteurs de la revue, PSS a su se développer et coller au plus juste aux attentes de chacun. Ainsi, cette revue est le reflet fidèle des préoccupations locales, régionales et nationales de la FEHAP par la présentation qu’elle donne des établissements que la Fédération représente, les portraits des femmes et des hommes impliqués dans notre secteur, la part réservée aux prises de positions nationales, etc.

A cet égard, les dates marquantes pour la revue coïncident avec les grands moments de la Fédération. Le lancement de la revue en 1975 restera lié à l’adoption des deux lois d’orientation des personnes handicapées et relatives aux institutions sociales et médico-sociales ainsi qu’à la création de la Participation au Service Public Hospitalier (PSPH). Le numéro 50, en 1983, est sorti au moment de la mise en place du budget global. Le numéro 100, en 1992, était « dans les kiosques » au moment de l’entrée en application de la loi hospitalière du 31 juillet 1991. Ce numéro 200 arrive au moment où l’avant-projet de loi Hôpital, Patients, Santé, Territoires (HPST) est en pleine discussion, compromettant l’avenir de nos établissements PSPH. Ce combat va être une lutte difficile. Mais nous savons que notre Fédération est forte et nous allons mener à bien les actions nécessaires dans le cadre de l’adoption de cette loi HPST.

Effectivement, la communication est primordiale autour de toutes ces questions. Comme tous les établissements que nous représentons, la FEHAP et la revue se sont adaptées au progrès technologiques dans tous les secteurs et, bien entendu, au service communication et à la rédaction.  Le projet stratégique adopté par la FEHAP en mars 2007 lors de l’Assemblée générale de Montpellier a redéfini les enjeux de la communication afin de « développer la notoriété pour accroître l’influence de la FEHAP, des établissements et services adhérents », comme le stipule la mesure 4 de ce plan. Ainsi, la communication et PSS ont fait l’objet d’une grande réflexion depuis le plan stratégique.

« Perspectives Sanitaires et Sociales » a largement évolué et va continuer à s’adapter. Toutefois, la société de communication actuelle requiert parfois de faire le bilan de nos compétences et de nos modes de fonctionnement. C’est pourquoi nous lançons désormais le site internet propre à la revue. Nous espérons vous retrouver régulièrement sur ce site.

À venir : PSS n°250 - Janvier/Février 2017


Dossier : 80 ans à l’avant-garde de la santé et des solidarités : regards sur le passé, visions du futur

 

Vos rubriques Droit et santé, Relations du travail, Responsabilité sociétale et environnementale…

  • Publier dans la revue

    Proposer un article :

    Emmanuelle Simoneau , emmanuelle.simoneau@fehap.fr