Nos articles

 

L'accord sur 29 octobre 2019 sur la promotion et reconversion en alternance (dite Pro A) est en cours d'agrément et d'extension.

 

A compter du 1er janvier 2021 les organismes de formation doivent faire l'objet d'une certification délivrée par un organisme certificateur accrédité par le comité français d'accréditation (COFRAC).

La loi du 5 septembre 2018 offre également la possibilité que cette certification soit délivrée par ...

 

Le choix est fait par le secteur de favoriser chaque fois que possible l'apprentissage en lieu et place des contrats de professionnalisation, d'où la décision de l'Opco Santé exposée ci-dessous sur les prises en charge

 

Avant le 1er mars 2020, les entreprises de 11 salariés et plus devront s'acquitter, auprès de leur Opco, d'un premier acompte de 60 % (au lieu de 40 %) de la contribution unique à la formation professionnelle et à l'alternance due au titre de l'année 2020. Un second acompte de 38 % devra être versé...

 

Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé, a annoncé le 12 décembre que la date d'entrée en vigueur de l'attribution de trois actes exclusifs aux infirmiers de bloc opératoire diplômés d'Etat (Ibode) sera repoussée.

 

Le Décret du 30 juin relatif aux conditions de réalisation de certains actes professionnels en bloc opératoire par les infirmiers (cf. notre article de juillet) ne suffit pas à assurer le bon fonctionnement des blocs.

 

Le Décret n° 2019-1107 du 30 octobre 2019 modifie le décret n° 87-31 du 20 janvier 1987 relatif au Conseil national des universités pour les disciplines médicales, odontologiques et pharmaceutiques

 

Les questions clés pour faire des choix : la définition de l'action de formation, le plan de développement des compétences, la politique du CPF, l'apprentissage

 

Les organismes de formation peuvent commencer d’inscrire leurs formations éligibles au CPF (compte personnel de formation) sur le site dédié.