Soigner le cancer malgré la COVID est un enjeu

Un nouveau MARS avec l’appui de l’INCa diffuse des recommandations sur l’adaptation de  l’offre de traitement du cancer dans la reprise épidémique :

  • Mettre en place dans chaque établissement de santé, une organisation progressive et adaptative pour le maintien des prises en charge en cancérologie (toutes modalités) en tenant compte de la situation épidémique locale et de l’organisation par paliers du capacitaire en réanimation :
  • Rappeler que la problématique des seuils d’activité de soins en cancérologie opposables aux titulaires d’autorisation ne doit en aucun cas constituer un frein à l’organisation des coopérations précitées.
  • Recours aux autorisations exceptionnelles d’activité de soins possible dans un cadre sécurisé
  • Vigilance accrue à l’organisation du dépistage et des actes à visée diagnostique