L'aide aux aidants: un sujet qui mobilise

Les récentes publications concernant les aidants de personnes âgées, malades ou en situation de handicap ont remis les aidants sur le devant de la scène. Autant d'occasions pour la FEHAP de réaffirmer sa mobilisation sur le sujet.

En effet, un accompagnement de qualité pour ces publics est basé sur un délicat équilibre entre l'accompagnement professionnel fourni par les structures adhérentes de la FEHAP et l'accompagnement non-professionnel qui peut être délivré par les aidants de ces personnes. 

Pour rappel, la loi ASV stipule qu'« est considéré comme proche aidant d’une personne âgée son conjoint, le partenaire avec qui elle a conclu une pacte civil de solidarité ou son concubin, un parent ou allié, définis comme aidants familiaux, ou une personne résidant avec elle ou entretenant avec elle des liens étroits et stables, qui lui vient en aidede manière régulière et fréquente, à titre non professionnel, pour accomplir tout ou partie des actes ou des activités de la vie quotidienne».

Plusieurs travaux ont récemment traité du rôle des aidants et de leurs difficultés, dont notamment :

Une prise de conscience générale semble s'opérer sur le rôle crucial de ces aidants dans l'accompagnement des personnes fragiles.