Les parlementaires soutiennent les établissements de santé privés sur le sujet de la prime COVID !

Il s’avère que l’engagement de nos établissements a été majeur durant cette crise COVID et a permis d’éviter, par le triplement du nombre de lits de réanimation, l’asphyxie du dispositif capacitaire, très vite rendu insuffisant. En parallèle de ces prises en charge Covid déterminantes, nos établissements ont assuré la continuité de prise en charge des patients en risque vital dans ce contexte éminemment complexe de la crise de Covid-19. Des réorganisations de grande ampleur ont été mises en place dans des délais très courts et avec une mobilisation très forte des équipes. Par ailleurs, et dans la plupart des cas, cet effort opérationnel s’est déployé en coordination étroite avec l’hôpital public.

Nous n’avons pas, à ce jour, d’éléments de réponse précis sur le dispositif de primes dont nos salariés pourraient bénéficier. Il serait totalement incompréhensible qu’il n’y ait pas une stricte équité entre les différents professionnels quels que soient leur statut et leur structure d’appartenance alors même que nous exerçons comme les établissements publics une mission de service public.

Ainsi, nous avons sollciité le soutien de nos parlementaires sur ce sujet. Certains d'entre eux ont alerté le Ministre de la Santé en ce sens. 

Retrouvez ci-dessous deux courriers de nos parlementaires à l'attention de M. Olivier VERAN.